La protection de ressources alimentaires.

Salut mon WoofGang ! Comment allez-vous ? Nous ça va, nous profitons de la dernière belle journée avant une semaine de pluie démentielle !

Bon jusque là, il n’y a pas franchement de rapport avec le titre de l’article, passons aux choses sérieuses.

Le contexte

Les groupes Facebook sont toujours très enrichissants. Voici un problème parmi tant d’autres qui a attiré mon attention.

Je tiens à rappeler que je n’ai pas de problème avec la protection de ressources alimentaires avec Ighlander. Je n’ai encore pas eu l’occasion de punir Gianni non plus, peut-être devrais-je le mettre une heure au congélateur lorsqu’il pleure de trop, afin de lui faire respecter un cool-down.
L’âge d’or du martinet c’est ré-vo-lu Sylvie !

Les gros mots

Enfant : Être humain dans l’âge de l’enfance ( ≠ de chiot).
Punir : Sanctionner (une faute) par une peine, une punition.
Protection de ressources : Action de protéger une chose de grande valeur (aux yeux du chien).
Éducateur canin : Professionnel qui exerce son activité à la demande des détenteurs de chiens. Son rôle est d’éduquer et/ou rééduquer les chiots ou les chiens adultes ou âgés. Aide les maîtres à éduquer leur chien et à créer une relation harmonieuse avec eux.

Je vais en rajouter un;
Anthropomorphisme : Tendance à attribuer aux animaux et aux choses des réactions humaines.

La protection de ressources

Elle peut toucher différentes choses, comme vous l’avez lu avec la définition ci-dessus, la chose peut être aussi bien alimentaire, qu’un jouet, qu’un couchage etc…
Je vais rester sur le groupe « alimentaire » pour la suite de mon blabla.

La protection des ressources alimentaires est ce qui a permis à nos canidés de survivre depuis la nuit des temps. Le chien est un prédateur qui protège son bien indispensable à sa survie.

L’alimentation fait partie des besoins primitifs, si dans sa vie, ce besoin n’a pas été pleinement satisfait*, il se peut que votre chien développe son instinct de protection de ressources plus intensément. Il est en capacité de défendre ce qui lui semble avoir manqué.

* Ceci ne veut pas dire que votre chiot crevait de faim à son élevage, mais dans les portées il y en a toujours des plus rapides, des plus dégourdis, des plus goulus… que d’autres.

Il veut me dominer…

Souvent revient cet aspect de hiérarchie Homme/Chien, ce mythe à la dent dure.

Votre chien n’est pas en capacité de vous dominer. N’oubliez pas que c’est vous qui décidez de ce qu’il va manger, quand il va manger, quand il pourra pisser, quand il pourra sortir…

Les individus d’un groupe veulent tous manger, sans être embêter !
Vous laisseriez-vous prendre votre part de flan au caramel après la première cuillère ?

J’ai également pu lire des « secouages par la peau du cou », arrêtez avec ceci, vous n’êtes pas sa mère pour vous permettre de le reprendre de cette façon, vous le mettez juste en situation de torpeur, un individu qui attrape par le cou, c’est la mise à mort d’une proie.

La main dans sa gamelle

Le chien est le seul être vivant que l’on emmerde lors des repas.

Jamais Ô grand jamais il ne viendrait à l’esprit de mettre les mains dans la mangeoire d’un cheval, d’un lapin, d’un chat… afin de tester sa réaction. Le chien doit subir nos doigts dans sa gamelle et surtout ne pas broncher, sauf que dans sa tête nous venons lui voler sa nourriture, certains attendent sagement, d’autres vont manger plus vite et les restants sortiront les crocs.
Ce petit caprice humain favorise également la protection des ressources chez les chiens déjà tendancieux sur le sujet.

Apprendre à désensibiliser

C’est un travail, qui réclame temps et patience. Pas la peine de se buter 3 heures dessus, 5 minutes plusieurs fois par jour, et plusieurs jours par semaine… suffiront à travailler positivement la protection de ressources alimentaires.
Je le rappelle, la punition ne sert à rien, le chien vit l’instant présent et votre punition, un truc typiquement humain, il ne la comprend pas.

Pour reprendre l’histoire du nerf de bœuf, la dégustation arrivant sur le fin et qu’il est trop petit pour intervenir, il est préférable de surveiller de loin et lui laisser terminer tranquillement, sur un petit bout restant, le risque est principalement dans la précipitation.
Il faut alors travailler de façon bienveillante avec son chiot, sur la base du troc.

Ok tu surkiff ton nerf de bœuf, mais regarde comment je joue trop bien avec ce jouet sonore et coloré… encouragements, voix aiguë, le packaging habituel pour solliciter un chiot. L’attention étant portée sur autre chose, il vous sera alors possible de substituer le précieux discrètement.

La protection de ressources et la gamelle. Il faut travailler le chien à ne pas avoir peur de se faire voler sa nourriture en présence d’humains. Vous l’avez compris mettre la main dans sa gamelle c’est so 80’s et pas très canin. Là vous pouvez appliquer la méthode du p’tit plus !

Le p’tit plus consiste à ajouter quelque chose de délicieux à sa gamelle, une fois celle-ci servie et commencée. Le but est de faire arrêter votre chien de manger et de lui ajouter une douceur, il va ainsi assimiler votre présence près de ses denrées à quelque chose de positif qui sera ajouté.
Vous pouvez ajouter un œuf de caille ou une cuillère à café d’huile de saumon par exemple.

Quand le travailler ?

La gestion de la protection des ressources est à travailler, même sur les sujets peu sensibles, dès l’arrivée à la maison.

TouTourisme 10 : Le Château de la Motte-Tilly

Salut le WoofGang ! Le week-end dernier il a fait super beau (et même un peu trop chaud), du coup mes pawrents et moi avons sorti le p’tit frère. Bon dans l’auto, je l’ai briefé de pas se faire remarquer, c’est pire qu’une sirène quand il s’y met !

La destination

Mam’s voulait faire des photos, donc il fallait un joli cadre, Pap’s ne voulait pas partir trop tôt, donc il fallait pas trop loin. Gianni et moi on suit !

Après une petite enquête de terrain avec Google, nous faisons une trentaine de minutes de voiture dans le département voisin, l’Aube, en direction du Château de la Motte-Tilly.

La Balade

Le Château de la Motte-Tilly accepte les chiens (en laisse bien sûr) dans son parc.
L’accès à la visite du Château n’est pas autorisé, sauf pour les Woofs d’assistance.

Sur le parking, le panneau explicatif des autorisations présente un chien barré, cela ne concerne que l’intérieur du château. Le parc est libre d’accès et gratuit. Le Pass Sanitaire ne nous a pas été demandé.

Notre avis

Cette sortie est mitigée.

Le cadre est magnifique, le parc semble immense et se prête volontiers à un piquenique dominical en famille, mais voilà nous avons rapidement écourté notre balade, celle-ci a été gâchée par les moustiques.

Ighlander en Quasimodo

Tout le monde y est passé, même Gianni dans sa poussette, c’est facile de s’en prendre a un bébé et un bibi tar-ba de stick-mou !

Ighlander et son collier Color Pawp de P’tit Pote

Le parc n’étant pas très loin de la maison, nous retenterons la visite quand la saison des vampires disparaitra, ou quand tout le monde pourra mettre un répulsif adapté aux moustiques !

Les «No Rince» de BIOGANCE

Coucou les Woof ! Est-ce que vos PAWrents vous accusent aussi d’avoir une petite odeur personnelle ?
Ouais ça arrive aux meilleurs, je vous comprend !

Voilà récemment j’ai lu plusieurs sujets récurrent sur la petite odeur, un peu cracra, chez des chiens n’aimant pas l’eau. Je compatis vivement, Ighlander n’aime pas trop faire trempette, même si je lui accorde un vrai shampoing par an.

Souvent la réponse se résume à « shampoing sec » mais ce produit ne suffit pas toujours. Heureusement, il en existe d’autres !

Le Shampoing Sec WaterLess

J’ai testé le WaterLess de Biogance en 2018, un spray très pratique pour un coup de frais sur un pelage visuellement propre et sec. Une de mes premières vidéos du reste !

Le spray peut, malheureusement, faire peur à certains chiens.

No Rince Foamer / Lotion

Aujourd’hui, Ighlander a testé la mousse (no rince foamer) ainsi que la lotion (no rince lotion). Ces deux produits sont une alternative au bain, pour les récalcitrants.

D’une utilisation très simple, ces deux produits vont nettoyer le poils sans avoir besoin de faire couler de l’eau et la terreur !
La mousse s’applique à la main ou à l’aide d’un gant de toilette, j’ai préféré à la main, cela permet de caresser et masser votre compagnon, il appréciera d’autant plus ce moment.
La lotion se vaporise puis s’applique au gant de toilette, c’est un peu plus rapide d’utilisation.

Je n’ai pas vu de différence sur les deux produits appliqués, le choix de la mousse ou de la lotion reste propre à chacun. L’action mécanique (main ou gant) permet de décrasser un poil un peu sale contrairement au waterless.

Où les shopper ?

Vous retrouverez ces produits sur le site de BIOGANCE, dans la gamme Shampoing Sec Sans Rinçage.

Le WaterLess est à partir de 13,18€, il existe spécialement pour fourrure blanche et claire (hein les froments).
La No Rince Lotion est à partir de 9,99€ et la No Rince Foamer est à partir de 12,99€.

La marque BIOGANCE, fabrique en France avec 98% de produits bio et naturelle, partenaire du blog, vous fait profiter de -20% avec le code ighlander20.

TouTourisme 29 : Balade à Camaret-sur-Mer

L’article est un repost (du temps où nous pouvions écrire des articles directement sur FB) datant de 2019.

La ville de Camaret-sur-Mer offre une belle balade avec différents sites à voir.

Balade sur le port

La Tour Vauban

Sur le port, la Tour Vauban, âgée de plus de 300 ans, attire rapidement l’œil.
Elle n’était pas ouverte à la visite lors de notre passage le matin.

Ighlander (en parure P’tit Pote) devant le pont-levis de la Tour Vauban

Nous avons pu faire le tour, et voler un fragment de temps pour quelques clichés.

La Chapelle Notre Dame de Rocamadour

La Chapelle Notre Dame de Rocamadour, située à côté de la Tour Vauban, se visite gratuitement. Les chiens sont eux, restés à l’ombre à l’écart.

Le cimetière de bateaux

Le « Castel Dinn »

Le Cimetière de bateaux, où 8 coulent des marées heureuses faisant le bonheur des photographes du secteur et d’ailleurs !
En photo, le Castel Dinn, un langoustier construit en 1960.
Le 31 octobre 1998, il est radié de la flotte et cédé à la commune.
Il sera échoué sur le sillon le 5 novembre 1998.

La sortie chic en P’tit Pote

Ighlander pose devant le langoustier “La Salle” construit en 1954 et inactif depuis 1985.
D’autres photos ont été publiées sur sa page.

L’alignement Mégalithique

Alignements Mégalithique et ruines du manoir

Les alignements mégalithiques de Lagatjar, étaient à l’origine au nombre de 600. Aujourd’hui il en reste une petite centaine.
Le site est proche du suivant, avec un beau parking.

Le Manoir Saint Pol Roux

Les Ruines du Manoir Saint Pol Roux

Les magnifiques Ruines du Manoir Saint Pol Roux, était pour moi LE truc à visiter. Le charme des vieilles pierres nous fait presque oublier la triste histoire de la bâtisse.
A voir : le Manoir Saint Pol Roux vu par Glauqueland, avec ses magnifiques photos (comme d’hab) avec son drone.

Ighlander devant l’entrée.

Nous reprenons la voiture pour nous rapprocher du prochain lieu à voir.

Le Musée Mémorial de la Bataille de l’Atlantique

Blockhaus de la falaise de Kerbonn

La halte se fait au Musée Mémorial de la Bataille de l’Atlantique, les ancres, les vestiges et le musée sont accessibles aux chiens tenus en laisse.
En nous baladant, je comprend que les chiens soient acceptés, ils sont effectivement plus propres que nous les Humains, enfin que certains Humains; ce lieu de Mémoire est souillé d’étrons, kleenex … dans les vestiges des bâtiments de guerre.

Les ancres, cimetière des navires, du souvenirs.

Sur les ancres se trouvent des poèmes, en les suivant, elles mènent au musée.

Vestiges des blockhaus

Notre avis

Une superbe balade à Camaret-sur-Mer qui est à faire lors de votre passage dans la région. Cette sortie fera le bonheur des photographes, le cimetière des bateaux offre un merveilleux panel de couleurs !

Comme tout lieu touristique, faites attention à vos chiens, d’autres TouTouristes ne sont pas toujours respectueux.

La Bretagne, ça décoiffe !

J’hésite à le passer au BARF…

Salut le WoofGang, il y a quelques temps, il m’a été demandé de faire un point pour savoir si on est prêt à se lancer et ce qu’il faut pour passer au BARF.

Ighlander n’a pas toujours été au BARF, il mangeait des croquettes proplan à son élevage (et vous connaissez mon aversion sévère pour cette marque), je l’avais donc passé aux royal canin sur les conseils (intéressés) de mon vétérinaire de l’époque qui vantait cette marque comme du « steak & haricots verts« , puis une légère transition avec purizon et orijen avant de se lancer définitivement dans le cru, il y a 7 ans.

Qu’est-ce que le BARF ?

B.A.R.F. est un acronyme anglais pour signifier « Biologically Appropriate Raw Food », en français cela veut dire « Nourriture Crue Biologiquement Appropriée ». NCBA c’est plus dure à dire que BARF ! Autant ne pas le traduire !

Les gamelles sont composées de viandes musculaires, d’os charnus, d’abats, de fruits et légumes, d’huiles et de compléments si besoin (nous c’est un mélange articulaire).

Un exemple d’un BARFeur aguerrit

Le but est de respecter la nature de votre chien, de lui apporter une alimentation de qualité.
Il va naturellement prendre en muscles, avoir des dents blanches et attendre ses repas avec impatience !

Existe-t-il d’autres régimes avec le cru ?

Le BARF n’est pas l’unique façon de nourrir son carnivore domestique en gardant l’esprit du Cru.

• Le Raw Feeding : les gamelles se composent presque comme celles au BARF, il n’y a pas d’ajout de légumes, fruits, huile ou compléments.
• Le Whole Prey : comme son nom l’indique ce sont des proies entières, non vidées. C’est à dire que les gamelles seront composées par exemple d’un lapin entier avec sa fourrure, d’un poisson entier, d’un rat, d’une caille avec ses plumes ou encore un poussin (liste non exhaustive).
• La ration ménagère crue : elle va contenir de la viande musculaire crue, des fruits et légumes, des féculents, des suppléments vitaminés, des compléments et de l’huile.

« Je cherche des recettes pour le BARF »

Je lis souvent cette question sur les groupes, souvent associée à l’idée de faire plaisir à son chien pour une occasion spéciale; mais voilà c’est une erreur.

Le BARF, ainsi que les autres régimes, s’instaure progressivement avec le principe du régime d’éviction. Chaque type de viande, légumes et fruits seront introduit un à un, dans un ordre précis, afin de déceler une intolérance ou une allergie. (à gauche un premier repas au BARF, à droite une gamelle d’un confirmé).

Avant de tout commencer

Une phrase que j’écris souvent, « le BARF c’est beaucoup de lectures pour finir en analyse des merdes« .

Voici les sites les plus importants à lire avant de commencer :
B-A-R-F.com
BARF Asso
Tribu Carnivore

Ces trois sites sont une excellente source de connaissances, qu’il va vous falloir lire, et même relire.
Je sais, il en existe un autre en français, à chaque fois que je vois des commentaires le recommander, à chaque fois l’alimentation n’est pas réalisée correctement et manque de variétés.
Je ne le conseille absolument pas.
Par ailleurs, lisez les sites bien avant de rejoindre leurs groupes associés. Sur les groupes vous ne lirez principalement que les problèmes, alors qu’en majorité, cela se passe très bien.

Après avoir dévoré ces lectures, sachez que cela se finira en traque au caca, afin d’obtenir la crotte parfaite.

American Dad / Google Images

La lecture de ces sites ne vous a pas rebutée, chercher les popos non plus, alors vous êtes peut être prêt.

BARF, son premier repas

L’huile Oméga+ Probiotique se retrouve sur le Biofood Shop à -10% avec le code igho10.

La logistique

Pour s’adapter au mieux, il faut déjà calculer les besoins de votre propre chien ! Un adulte consommera une gamelle entre 2% et 3% de son poids corporel. N’oubliez pas, le but n’est pas d’avoir un gros chien, mais un chien en bonne santé, il faut donc être cohérant avec son activité physique associée. Il y a de plus en plus de gros chiens au BARF, l’histoire ne dit pas si le régime est bien réalisé ou si la quantité est surestimée.
Ensuite cette quantité se sépare encore en 4 pourcentages. 70% de viande musculaire, 20% d’os charnus, 5% de foie, 5% d’un autre abat (l’ajustement qui convient à Ighlander). Il faut compter 1 cuillère à soupe par 10kg de poids corporel et 1 cuillère à café d’huile par 10kg de poids corporel.
L’ajustement (viande musculaire / os charnus) permet de ne pas se retrouver avec un problème de diarrhée ou de constipation sévère.
Certains pourront consommer plus d’os charnus que d’autres. Ce ratio qui convient au mien n’ira pas forcement aux autres et change selon le type d’os charnus donné (une cuisse de poulet sera différente d’un cou de canard).

Oulà je vois d’ici la ride du lion s’installer ! N’oubliez pas les sites ressources, BARF Asso et Tribu Carnivore ont mis à votre disposition un calculateur de ration. Suivez toujours les quantités données par ces calculateurs et vous ajusterez, si nécessaire, en fonction des selles.

Vous avez donc calculé la quantité journalière correspondant à votre propre boule de poils, Ighlander consomme 1,100 kg par jour au total, autant dire qu’il faut pouvoir stocker un peu.

H : 1 an / B : 8 ans

Où pouvez-vous placer un congélateur chez vous ? C’est un outil un peu indispensable lorsque vous allez vous y mettre, les bonnes affaires sont ponctuelles et il faut en profiter.
Au départ, j’avais acheté un congélateur de 200L, puis il en a fallut un autre et encore un autre avec l’arrivée de Léon. Mais si vous êtes bien organisé et fort au Tetris, un seul suffira ^^ !

Il va vous falloir aussi des bons couteaux. Un bon outil, c’est un gain de temps monstre !
Un hachoir à viande ou un blender pour réaliser les mixes de fruits et légumes.

Où se fournir ?

Rien de plus simple !
• Les sites spécialisés : Easy BARF (qui fait des petits colis), DogsFresh, BARFDiscount, Yummy BARF, etc…
Personnellement je commande parfois sur Easy BARF, je commandais sur DogsFresh qui était le pionnier lorsque nous avions commencé, mais le soucis était qu’il fallait prendre une grande quantité pour des frais de port abordables. Désormais vous pouvez trouver des groupes sur FaceBook de commandes groupées par département, mais je n’aime pas l’organisation que cela amène.
• Les grandes surfaces : les boîtes aux lettres nous le rappelle souvent, les grandes enseignes font des promotions régulièrement, à vos caddies !
• Les abattoirs : certains se fournissent directement sur le lieu d’abattage, mais tous ne fournissent pas le public non plus, le mieux c’est d’aller les voir si vous en avez un près de chez vous.
• Les boucheries : client fidèle, il vous donnera peut être ses déchets de coupe.
• Chasse, élevage, production personnel : j’ai pu voir, notamment au Whole Prey, certains compatriotes élever eux-mêmes la nourriture de leur chien. Au moins vous savez comment les animaux sont traités.
• Bons plans : le Graal ! coutant parfois juste un sourire avec un merci, et des étrennes.

Vous le comprenez, il est impossible de donner un coût mensuel pour nourrir son canidé au BARF, il y a plusieurs façons de se fournir, chacun aura la sienne et le prix sera différent pour gamelle équivalente.
Dire que je me suis faite insultée en répondant sincèrement sur le prix que ME coute MON BARF !
Globalement cela revient au même, voir moins cher, que des croquettes de très bonne qualité.
Plus les prix seront intéressants, plus cela vous coutera du temps. A vous de voir.

Le BARF c’est aussi amusant !

Libérez votre fibre artistique et réalisez des repas à thèmes, ici pour Halloween et au Nouvel An.

Occupez-le avec un Toppl !

Une partie de sa ration quotidienne peut se mettre dans un jouet d’occupation

Retrouvez le Toppl de West Paw chez BIOGANCE à -20% avec le code ighlander20.

C’est long aussi, j’ai pas le temps !

Il ne faut pas mentir, c’est sur, c’est plus long que de verser un godet de croquettes.
Question organisation, cela va dépendre de votre fournisseur. Nous on consacre une après-midi par semaine à faire les rations, nous faisons principalement des sacs de 500g parce que c’est simple pour les Molosses du domicile.

Mais vous trouverez le système qui vous conviendra. Par exemple, d’autres utilisent des boîtes hermétiques et font directement la ration quotidienne dedans.
Si tout est prêt en amont, il sera rapide de laisser décongeler et servir !

Et en vacances ?

L’avantage c’est que vous trouverez facilement les denrées nécessaires sur place.
Vous pouvez également prévoir vos rations avec une location possédant un congélateur.

Vacances en Bretagne 2019

1, 2 , 3… Prêt à BARFer ?

Je pense avoir fait le tour de ce qui m’a été demandé ^^. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Collier Biospotix Dermocare+ de BIOGANCE

La saison des sales bêtes continue, les tiques et les puces sont toujours présentes et nous gâchent les balades.
Comme vous l’avez lu sur un précédent article sur la molécule de l’isoxazoline, il est toujours préférable de se tourner vers un répulsif naturel.

Je vous en avais parlé sur la page d’Ighlander, il s’agit du collier Biospotix Dermocare+ de BIOGANCE.

Que contient-il ?

• Aloe Vera :
Connue pour ses propriétés hydratante, l’aloe vera apaise les rougeurs et les irritations.

• Huile de Rosier Muscat Bio :
Riche en acides gras poly-insaturés, l’huile de Rosier Muscat régénère les peaux fragilisées, redonne souplesse et élasticité.
C’est « l’huile de la jeunesse ».

• Huile Essentielle de Citronnelle :
Connue pour être anti-moustiques et apaise les douleurs des piqûres, mais elle est aussi anti-inflammatoire, antalgique et anti-infectieuse.

• Huile Essentielle de Lavande :
Connues pour ses propriétés cicatrisantes, elle agit comme anti-douleur et est anti-poux.

• Huile Essentielle d’Arbre à Thé :
Connue pour être une huile anti-infectieuse très puissante, elle agit contre un grand nombre de microbes, virus, parasites et champignons. Ses vertus antiseptique, désinfectante et cicatrisante, soulagent des piqûres d’insectes.

• Huile Essentielle de Pin :
Elle tonifie les parois veineuses et contribue à améliorer la circulation sanguine et lymphatique, mais elle est aussi antiseptique, anti-allergique et stimule le système immunitaire.

• Huile Essentielle de Géranium :
Elle lutte, entre autre, contre infections causées par les bactéries, les champignons et les acariens.

• Huile Essentielle de Romarin :
Connue pour son action antiseptique, il aide également à la circulation sanguine périphérique.

• Huile Essentielle d’Eucalyptus :
Principalement connue pour ses effets bénéfiques sur le système respiratoire, cette HE éloigne les insectes piqueurs.

• Huile Essentielle de Lavandin :
Connue pour être un puissant antiparasitaires, le Lavandin lutte contre les tiques et les puces. Cette HE a également des propriétés calmantes et relaxantes.
Cependant, prudence avec les épileptiques.

Mon avis

Ce collier est plutôt discret à porter, il est fin et brun, dégage une très forte bonne odeur au départ. Il résiste à l’eau, même si Ighlander n’a pas voulu être volontaire pour un bain, le collier est prévu pour une utilisation jusqu’à 4 mois. J’ai toujours changé le collier au bout de 3 mois.

Lors de ma première utilisation du collier, Ighlander avait eu des puces suite à la moisson du champs avoisinant notre jardin. J’ai très vite été débarrassée de ces sales bêtes !
Plus tard dans notre test, nous nous étions baladés en forêt et la personne qui a ramassé la tique… c’était moi !

J’ai été très satisfaite de ce collier répulsif, même si je n’aime pas le côté visuel, c’est un produit que je réutiliserai sans problème, une fois Gianni plus grand (les odeurs fortes ne sont pas recommandées près des nourrissons), lors de vacances dans le Sud par exemple, car il repousse également les moustiques.

Où shopper ?

Le collier Biospotix Dermocare+ de BIOGANCE est disponible en grand chien et petit chien, au prix de 6,60€.
Biogance, vous fait bénéficiez de -20% sur l’ensemble de leur site avec le code ighlander20.

Vacances dans le Morvan, sans bébête !

La gamme fait également des pipettes et un spray.

Le PAW BALM de BIOGANCE

Salut les Woofs ! Dernièrement j’ai eu le groin un peu sec, c’est sans doute à cause du bébé ! Le bébé il pu tellement que ça m’a asséché mon nez !

Heureusement mam’s a sorti un pot du tiroir à beauté et m’a réparé tout ça !

Qu’est-ce que le Paw Balm ?

Petit pot de 50ml refermant un onguent à base de beurre de karité BIO, d’huile de coco BIO, et de cire d’abeille.
Il sert aux coussinets mais aussi pour la truffe !

Le baume est fabriqué en France avec des ingrédients à 98% d’origine BIO et naturelle.

Le résultat en vidéo

Une courte vidéo sur son utilisation vaudra les 1000 mots pour le décrire.

Où le shopper ?

Le baume est disponible au prix de 10,50€ sur le site de BIOGANCE.
Ighlander vous fait cependant bénéficier de -20% sur l’ensemble du site avec le code ighlander20.

Bab’In Signature Maxi Junior Poulet

Salut les PAWtos !
Voici une nouvelle Composition Décomposée qui m’a été demandée, j’espère qu’elle vous fera réagir !

Source Google Images

Composition

Protéines de volaille déshydratées 27% (poulet), riz de Camargue (15%), maïs, protéine de maïs, graisse de canard, blé, pulpe de betterave, poudre d’œuf (3%), levure de bière (3%), hydrolysat de protéines animales, phosphate monocalcique, chlorure de sodium, glucosamine (origine marine), sulfate de chondroïtine, inuline de chicorée (FOS), extraits de levure (MOS), spiruline, yucca schidigera, camellia sp., quillaja saponaria, huile de poisson.

Qu’est-ce que c’est ?

Protéines de volaille déshydratées 27% (poulet) : À priori il n’y a que du poulet. Le fait d’être déshydratée est que le poids ou % sera inchangé. Frais il y a une perte avec l’extrudeuse (de l’eau). 
Mais le soucis c’est que derrière le mot protéines, nous pensons souvent viande, qui aurait sa dénomination telle quelle si c’était principalement le cas. 
Le termes protéines, regroupent les muscles, les ligaments, les tendons, les nerfs et les tissus conjonctifs. Il y a sûrement plus de becs, pattes, plumes que de belles viandes.

Riz de Camargue (15%) : Sucre complexe qui se digère par l’action de l’amylase lors de l’effort de mâche. (Un chien n’a pas d’amylase et ne mastique pas). La digestion sollicite d’avantage les organes suivants (le pancréas notamment), les fatigants plus vite.
Le riz, souvent recommandé, il promet une croissance rapide. Le pic glycémique et la surcharge du pancréas sont cancérigènes et stimulent l’hormone de croissance.
Les Hydrates de Carbones sont mauvais pour les ligaments, « éclats de verre » dans les tissus, ligaments et articulations.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !
Qu’il soit de Camargue ne change rien, c’est juste pour le coté CoCoRiCoooo de la marque.

Maïs : Céréale atypique, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Protéine de maïs : C’est encore du maïs, effectivement il contient des protéines végétales, mais le chien reste un animal carnivore.

Graisse de canard : Le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée.

Blé : Céréales, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Pulpe de betterave : Déchet de l’agroalimentaire des sucreries, très valorisée dans l’alimentation des animaux, prévue pour gonfler dans l’estomac. Aide donc à la satiété.

Poudre d’œuf (3%) :  Impossible de mettre sous une autre forme. 
Mais là se pose aussi la question de la provenance, je penche pour des poules qui n’ont jamais vu le jour ni senties l’herbe sous leurs pattes (autrement le plein air serait placardé).

Levure de bière (3%) : Stimule l’appétit, apporte des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B8).

Hydrolysat de protéines animales : Les protéines, c’est tout (et n’importe quoi) venant d’un animal. 
Le termes protéines, regroupent les muscles, les ligaments, les tendons, les nerfs et les tissus conjonctifs. Il y a sûrement plus de becs, pattes, plumes que de belles viandes. 
Qu’est-ce que l’hydrolyse : Il existe deux procédés d’hydrolyse, enzymatique ou chimique qui est la moins coûteuse et la plus fréquente. C’est de l’hydrolyse chimique dont il faut se méfier. L’hydrolyse chimique est un procédé utilisant des températures élevées et des conditions de pH extrêmes. Ce procédé consiste à faire bouillir pendant plusieurs heures ces déchets soit avec des acides tel que l’acide chlorhydrique ou de l’acide fluorhydrique afin de récupérer les peptides.
Le procédé n’est pas identifié, et le serait-il vraiment si vous leur posez la question ?

Phosphate monocalcique : L’incorporation de ce phosphore d’origine minérale aux rations permet de couvrir les besoins des animaux à haut rendement et d’améliorer les résultats en termes de croissance, fertilité et indices de consommation.

Chlorure de sodium : Sel. L’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) recommande que les aliments secs pour chiens contiennent au moins 0,3% de sodium.
Le problème c’est que la quantité n’est pas indiquée.

Glucosamine (origine marine), sulfate de chondroïtine : Ajout nécessaire pour le bon fonctionnement et préservation des articulations; principalement ajouté chez les grandes races, cela est aussi bénéfique pour les autres.
Autrement, cela se réalise facilement avec le bouillon d’os.

Inuline de chicorée (FOS) : Censé nourrir les bonnes bactéries de l’intestin.
Les FOS; fibres fermentescibles, elles préviennent des diarrhées infectieuses.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/fos/.

Extraits de levure (MOS) :
les MOS (manno-oligosaccharides), glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.

Spiruline : Riche en vitamine E et en phycocyanine (le pigment bleu-vert), des antioxydants très puissants qui jouent un rôle de protection contre les radicaux libres. Ils aident à protéger les cellules du vieillissement prématuré et de certaines maladies.

Yucca schidigera : Soulage les crampes de douleurs abdominales, réputé pour être un nettoyeur de flore intestinale. C’est également un moyen d’éviter la coprophagie, en réduisant la production de métaboliques aromatiques dans l’intestin.

Camellia sp. : Thé vert, il traite les troubles digestifs, stimule les fonctions cognitives, favorise l’élimination de l’urine, stimule la circulation sanguine, accélère l’élimination de toxines.
Anti-oxydant, aurait aussi des actions préventives sur les cancers.  

Quillaja saponaria : E999, les saponines sont un composé fréquent dans les plantes médicinales, elles appartiennent aux glucosides, avec des glucides et une molécule aromatique.
Les saponines moussent dans l’eau. La saponaire, riche en saponine, servait dans le passé comme lessive ou savon.
Les saponines ont une action irritante sur les cellules.

Huile de poisson : Différent de un lot à l’autre sinon il serait mentionné. L’huile de poisson est bonne pour les chiens, mais certains poissons sont très chargés en métaux lourds.

En conclusion

Il faut attirer l’attention sur le fait que le premier ingrédient, censé être le plus important en quantité, n’est finalement pas le poulet mais plutôt les céréales.

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire 

Vous envisagez une transition ?

N’hésitez pas à commencer une cure d’huile Oméga + Probiotique avant de débuter.
→ Boost la flore intestinale en vue d’un changement.
→ Appétante.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Envie de varier un peu ?

Enfilez votre toque et faites le DogChef pour votre chien avec la viande biologique.
→ Facile à utiliser.
→ Agrémenter à vos et ses envies.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Wolfood Original High Meat

Salut les PAWtos !
Voici une nouvelle Composition Décomposée qui m’a été demandée, j’espère qu’elle vous fera réagir !

Source : Google Images

Composition

Volaille déshydratée 43%*, patate douce 12%, graisse de volaille, poisson hydrolysé 7.5%, fécule de pomme de terre, huile de poisson 3% (saumon), foie de volaille hydrolysé, poisson déshydraté 2.2%, pomme déshydratée, krill 2% (zooplancton marin déshydraté), pulpe de betterave séchée, gousses de caroubes séchées, levure, canneberges séchées, œuf entier déshydraté 0.5%, luzerne séchée, mélange de plantes déshydratées 0.33% (persil, romarin, ortie, camomille, sauge, thym, coriandre, dent-de-lion, réglisse), extrait de mollusques et crustacés (source de glucosamine) 1000 mg/kg, inuline de chicorée (source de FOS), sulfate de chondroïtine 1000 mg/kg, extrait de yucca des Mohave.
*Volaille = Poulet 34%, Dinde 5.4%, Canard 3.4% 

Qu’est-ce que c’est ?

Volaille déshydratée 43% : Ce qui est positif dans ce paquet c’est qu’il est précisé que la volaille regroupe poulet, dinde et canard, cependant l’addition des 3 donne 42,8%; en soit c’est peu de delta, mais autant augmenter un peu l’un des trois pour arriver au bon taux annoncé non ?
L’autre petit point à observer c’est qu’il n’est pas précisé « viande de … », toutes les parties sont alors regroupées dans ce terme : viandes ? plumes ? os ? viscères ? becs ? pattes ?
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 42,8% c’est bien 42,8% au rendu final.

Patate douce 12% : Elle prévient des inflammations, renforce les muscles et le cœur, stabilise les glycémies. Elle reste cependant un féculent qui sert aussi à donner une forme de croquette à la croquette.

Graisse de volaille : C’est clairement du déchet agroalimentaire, ce n’est pas valorisé dans l’alimentation humaine (mise à part celle d’oie et de canard), cependant c’est la source d’énergie chez le chien. C’est du bon recyclage, cela peut inclure la graisse d’oie, de poulet, de canard ou d’autres de volaille non valorisées.
Le fait que la source n’est pas identifiée (il n’y a pas l’* comme pour la volaille déshydratée), signifie qu’elle n’est pas identique dans chaque lot fabriqué.

Poisson hydrolysé 7.5% : La source n’est pas clairement identifiée, derrière ce terme un peu vague, est-ce vraiment des poissons entiers ou juste les restes non utilisés (têtes, arêtes, queues, peau) ? Je vous laisse imaginer en comprenant le procédé de l’hydrolyse.
Qu’est-ce que l’hydrolyse : Il existe deux procédés d’hydrolyse, enzymatique ou chimique qui est la moins coûteuse et la plus fréquente. C’est de l’hydrolyse chimique dont il faut se méfier. L’hydrolyse chimique est un procédé utilisant des températures élevées et des conditions de pH extrêmes. Ce procédé consiste à faire bouillir pendant plusieurs heures ces déchets soit avec des acides tel que l’acide chlorhydrique ou de l’acide fluorhydrique afin de récupérer les peptides.
Le procédé n’est pas identifié, et le serait-il vraiment si vous leur posez la question ?

Fécule de pomme de terre : Additif alimentaire servant à épaissir et texturer une préparation. C’est l’autre nom de l’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Huile de poisson 3% (saumon) : Le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée. L’huile de saumon apporte EPA et DHA ainsi que des oméga 3.

Foie de volaille hydrolysé : Le foie est une excellente source nutritive, il faut par ailleurs éviter de le cuire afin de préserver ses qualités nutritionnelles. La source n’est pas identifiée (il n’y a pas l’* comme pour la volaille déshydratée), signifie qu’elle n’est pas identique dans chaque lot fabriqué.
Qu’est-ce que l’hydrolyse : Il existe deux procédés d’hydrolyse, enzymatique ou chimique qui est la moins coûteuse et la plus fréquente. C’est de l’hydrolyse chimique dont il faut se méfier. L’hydrolyse chimique est un procédé utilisant des températures élevées et des conditions de pH extrêmes. Ce procédé consiste à faire bouillir pendant plusieurs heures ces déchets soit avec des acides tel que l’acide chlorhydrique ou de l’acide fluorhydrique afin de récupérer les peptides.
Le procédé n’est pas identifié, et le serait-il vraiment si vous leur posez la question ?

Poisson déshydraté 2.2% : La source n’est pas clairement identifiée, cela peut donc varier d’un lot à un autre, il existe quand même environs 28000 espèces de poissons, tous ne sont pas de bonnes qualités. Le poisson, bien choisit, est une excellente source d’Omega 3 et de protéines; mais derrière ce terme un peu vague, est-ce vraiment des poissons entiers ou juste les restes non utilisés (têtes, arêtes, queues, peau). Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte de valeur.

Pomme déshydratée : La pomme est pleine de bonnes choses, pectine, antioxydants, diminue le cholestérol, vitamine C, vitamine K ou encore manganèse. Mais quand elle est fraîche… que reste-t-il après l’extrudeuse ?Apporte principalement des fibre, les vitamines seront détruites à la cuisson.

Krill 2% (zooplancton marin déshydraté) : C’est une petite crevette vivant dans l’antarctique, elle améliore la qualité de la peau et du poil, aide à préserver la fonction rénale pour les animaux en IRC, contribue à la bonne santé cardiovasculaire, aide à ralentir la croissance tumorale chez les chiens cancéreux, aide à soulager les douleurs articulaires.

Pulpe de betterave séchée : Déchet de l’agroalimentaire des sucreries, très valorisée dans l’alimentation des animaux, prévue pour gonfler dans l’estomac. Aide donc à la satiété.

Gousses de caroubes séchées : Fruit du caroubier, un arbre qui fait partie de la famille des légumineuses.
La pulpe jaune contenue dans les gousses est constituée de 40 % de sucres, de 35 % d’amidon, de 7 % de protéines. Les propriétés épaississantes de la pulpe sont liées à la présence d’un sucre appelé le galactomannane (= un polymère, c’est-a-dire un assemblage de sucres parfois utilisé pour remplacer l’amidon).
Aide donc à donner une forme de croquette à la croquette.
Traditionnellement, la caroube est utilisée contre la diarrhée et le RGO (reflux gastro œsophagique).

Levure : Une levure est un champignon unicellulaire apte à provoquer la fermentation des matières organiques animales ou végétales.
Les MOS; glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.

Canneberges séchées : Elles sont source de fibres et d’antioxydants, riche en vitamine C. Elles préviennent les cystites et infections urinaires, favorisent la santé digestive et cardiovasculaire.
Elles réduiraient la formation de la plaque dentaire.

Œuf entier déshydraté 0.5% : Impossible de mettre sous une autre forme. 
Mais là se pose aussi la question de la provenance, je penche pour des poules qui n’ont jamais vu le jour ni senties l’herbe sous leurs pattes (autrement le plein air serait placardé).

Luzerne séchée : Plante vivace utilisée depuis des millénaires pour nourrir le bétail. Connue également sous le nom d’Alfafa, elle peut se consommer sous forme de graines germées. Elle contient de nombreux minéraux et oligoéléments (calcium, fer, silice, cuivre, zinc, sélénium, magnésium, manganèse…), vitamines (A, B1, B2, B12, C,D , E, K), saponosides, isoflavones et chlorophylle.

Mélange de plantes déshydratées 0.33% :

• Persil : apporte antioxydant, fer, manganèse et vitamine K et C. Il est connu pour être un exhausteur de goût et rafraichir l’haleine.
• Romarin : traite les troubles hépatiques et gastro-intestinaux.
• Ortie : irrigue les reins et la vessie, prévient la formation de calculs rénaux, aide à soulager les douleurs arthritiques et rhumatismales.
• Camomille : combat efficacement les bactéries responsables des troubles digestifs tout en respectant la flore intestinale. Par ailleurs, elle contient des flavonoïdes qui ont une action anti-inflammatoire et antispasmodique. En cas d’acidité gastrique, la camomille viendra apaiser les intestins.
• Sauge : traite les troubles digestifs fonctionnels. Sa consommation n’est pas recommandée pour les gestantes ou allaitantes, ni pour les sujets souffrant d’épilepsie.
• Thym : apporte antioxydant, fer, vitamine K et C.
• Coriandre : apporte vitamine K, antioxydants, arôme puissant.
• Dent-de-lion : (=pissenlit) traite le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs (soulage la constipation), améliore les fonctions hépatique, biliaire et urinaire, contribue à prévenir les calculs rénaux.
• Réglisse : traite l’ulcère gastroduodénal.

Extrait de mollusques et crustacés (source de glucosamine) : Ajout nécessaire pour le bon fonctionnement et préservation des articulations; principalement ajouté chez les grandes races, cela est aussi bénéfique pour les autres.

Inuline de chicorée (source de FOS) : Censé nourrir les bonnes bactéries de l’intestin.
Les FOS; fibres fermentescibles, elles préviennent des diarrhées infectieuses.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/fos/.

Sulfate de chondroïtine : Ajout nécessaire pour le bon fonctionnement et préservation des articulations; principalement ajouté chez les grandes races, cela est aussi bénéfique pour les autres.

Extrait de yucca des Mohave : Soulage les crampes de douleurs abdominales, réputé pour être un nettoyeur de flore intestinale. C’est également un moyen d’éviter la coprophagie, en réduisant la production de métaboliques aromatiques dans l’intestin.

En conclusion

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Vous envisagez une transition ?

N’hésitez pas à commencer une cure d’huile Oméga + Probiotique avant de débuter.
→ Boost la flore intestinale en vue d’un changement.
→ Appétante.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Envie de varier un peu ?

Enfilez votre toque et faites le DogChef pour votre chien avec la viande biologique.
→ Facile à utiliser.
→ Agrémenter à vos et ses envies.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Opti Life Digestion Adult Medium & Maxi

Salut les PAWtos !
Voici une nouvelle Composition Décomposée qui m’a été demandée, j’espère qu’elle vous fera réagir !

Source : Google Images

Composition

Agneau (déshydraté, 20 %), riz (20 %), graisse animale, saumon, fibres végétales, graines de lin, levure de bière, huile de saumon, minéraux, FOS, MOS, lécithine, algues marines (Ascophyllum Nodosum), pépins de raisin, romarin, souci, thé vert.

Qu’est-ce que c’est ?

Agneau (déshydraté, 20 %) : La source est clairement identifiée, c’est du mouton, une viande qui n’est parfois pas très bien tolérée par les chiens, les réactions d’intolérance peuvent arriver (par exemple : oreilles sales, gratouille, plaque rouge etc…). L’autre petit point à observer c’est qu’il n’est pas précisé « viande d’agneau », toutes les parties sont alors regroupées dans ce terme : viandes ? peau, poils ? os ? viscères ? sabots ?
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 20% c’est bien 20%.

Riz (20 %) : Sucre complexe qui se digère par l’action de l’amylase lors de l’effort de mâche. (Un chien n’a pas d’amylase et ne mastique pas). La digestion sollicite d’avantage les organes suivants (le pancréas notamment), les fatigants plus vite.
Le riz, souvent recommandé, il promet une croissance rapide. Le pic glycémique et la surcharge du pancréas sont cancérigènes et stimulent l’hormone de croissance.
Les Hydrates de Carbones sont mauvais pour les ligaments, « éclats de verre » dans les tissus, ligaments et articulations.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Graisses animales : C’est clairement du déchet agroalimentaire, ce n’est pas valorisé dans l’alimentation humaine, cependant c’est la source d’énergie chez le chien. C’est du bon recyclage, cela peut inclure la graisse d’oie, la suie de porc, mais également les graisses de poulet, bœuf ou d’autres non valorisées.
Le fait que la source est vague signifie qu’elle n’est pas identique dans chaque lot fabriqué.

Saumon : La source est clairement identifiée, c’est du saumon. Un poisson assez apprécié tant par les PAWrents que par les chiens. Il n’est pas précisé filet de saumon, donc vous pouvez en déduire que les saumons sont alors entiers dans le paquet. Mais derrière ce terme un peu vague, est-ce vraiment un poisson entier ou juste les restes non utilisés (têtes, arêtes, queues, peau) ?
Le saumon est une bonne source de nourriture, il apporte des EPA et DHA, de la vitamine D, cependant il est victime de son succès et son élevage intensif dégrade ses bons apports (contamination aux métaux lourds…). L’article « Les chiens peuvent-ils manger du saumon ? 6 raisons d’éviter ce poisson. » porte à réflexion.

Fibre végétale : Une fibre végétale est une expansion cellulaire filiforme et morte, principalement composée de cellulose, d’hémicelluloses, de lignines, et de pectines. Le bambou est le plus souvent utilisé mais d’autres sont possibles (le bois, la paille), comme cela n’est pas identifié.. 
La cellulose : Glucide constitué d’une chaîne linéaire de molécules de D-glucose (entre 15 et 15 000). Ce biopolymère est le principal constituant de la paroi des cellules végétales, y compris du bois (lequel est caractérisé par ailleurs par une forte teneur en lignine).
Seuls les animaux herbivores digèrent la cellulose grâce à des enzymes fournis par des bactéries de leur flore intestinale et l’évacues en méthane. 
Peut être pourrons-nous transformer le fondement de nos chiens en usine de biocarburant ?

Graine de lin : Traite la constipation chronique, soulage les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, mais parfois peut irriter d’avantage.

Levure de bière : Stimule l’appétit, apporte des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B8).

Huile de saumon : le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée. L’huile de saumon apporte EPA et DHA ainsi que des oméga 3.

Minéraux : Il faut les ajouter artificiellement car ils sont détruits lors de l’extrudation.

Fructo et manno-oligosaccharides : 
Soit les FOS; fibres fermentescibles, elles préviennent des diarrhées infectieuses.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/fos/.
Et les MOS; glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.

Lécithines : Ou E322, sert d’antioxydant et d’agent de texture.
Les lécithines sont naturelles. Elles appartiennent à la classe des phospholipides. Il ne s’agit pas d’une molécule mais d’un groupe de molécules dont la composition en acides gras varie. Les lécithines sont majoritairement extraites du soja. Leur emploi ne semble pas présenter de risque, sauf pour les sujets allergiques au soja. 

Algues marines (Ascophyllum nodosum) : Algue (goémon noir) riche en iode, boostant le système immunitaire. Des récentes recherches montrent qu’elle lutterait contre l’obésité, mais aussi le diabète de type 2. Avec sa teneur en fucoïdane, le goémon noir inhibe l’alpha-amylase et l’alpha-glucosidase. Ces deux enzymes se chargent de véhiculer les glucides vers le sang, ce qui fait que cette substance active peut ainsi diminuer le taux de glycémie dans le sang.

Pépins de raisin : Ils apportent une grande quantité d’antioxydants, fluidifient la circulation sanguine, purifient le sang, évitent la formation de plaques dans les artères et permettent d’éviter le vieillissement prématuré de cellules, tissus, et organes. Ils purifient les intestins, fortifient les poumons et possèdent des propriétés anti-allergiques, anti-ulcéreux et antihistaminiques.

Romarin : Il soulage les troubles hépatiques et gastro-intestinaux.

Souci : Il agit sur le système immunitaire, apaise les inflammations de la gorge, la bouche, les troubles gastriques et hépatiques. Il nettoie ainsi le foie et soulage les inflammations gastriques.

Thé vert : Il traite les troubles digestifs, stimule les fonctions cognitives, favorise l’élimination de l’urine, stimule la circulation sanguine, accélère l’élimination de toxines.
Anti-oxydant, aurait aussi des actions préventives sur les cancers.

En conclusion

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Vous envisagez une transition ?

N’hésitez pas à commencer une cure d’huile Oméga + Probiotique avant de débuter.
→ Boost la flore intestinale en vue d’un changement.
→ Appétante.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Envie de varier un peu ?

Enfilez votre toque et faites le DogChef pour votre chien avec la viande biologique.
→ Facile à utiliser.
→ Agrémenter à vos et ses envies.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.