OWNAT Classic Complet

Salut les PAWtos ! Voici une nouvelle Composition Décomposée, j’espère qu’elle vous fera réagir !

Source : Internet

Ingrédients :

Viande 32% (viande déshydratée 22%, poulet frais 10%), blé complet (18%), graisse de poulet, maïs complet (9%), orge complet (8%), petits pois entiers (5%), son de blé (5%), riz complet (5%), caroube (2%), pomme fraîche (1%), huile de saumon, graines de lin (1%), pulpe de betterave, fructo-oligosaccharides et mannane-oligosaccharides, levure de bière (0,5%), herbes botaniques 0,02% (fenouil, échinacée, thym), extrait de yucca schidigera.

Qu’est-ce que c’est ?

Viande 32% (viande déshydratée 22%, poulet frais 10%) : dans cette parenthèse, vous apprenez qu’il y a 22% de viande déshydratée (mais de quoi ?), ce qui correspond grosso modo aux protéines et 10% de poulet frais; c’est assez pimpant aux yeux de lire des ingrédients frais, mais voilà en réalité, les protéines contenues seront moindre une fois transformé. La viande fraîche de poulet est à 70% composée d’eau, contient environs 12% de graisse (lipides), et 18% de protéines. Après le passage à l’extrudeuse, il ne restera que 18% des 10% du poulet frais, autrement dit, pas grand chose.
Dans la composition finale, il y aura un total de 23,8% (un peu moins n’ayant pas compté les lipides) de viandes déshydratées, soit 8% de moins qu’annoncé.

Blé complet (18%) : Céréales, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Graisse de poulet : le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée.

Maïs complet (9%) : Céréale atypique, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Orge complet (8%) : Céréales, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Petits pois entiers (5%) : Considéré comme un féculent par sa richesse en amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Son de blé (5%) : Le son est la couche externe dure du grain de blé, riche en nutriments et fibres.
Source condensée de fibres insolubles, il ajoute du volume aux selles et accélère le mouvement des selles dans le côlon.
C’est également une source de protéines végétales.
Le son de blé est un très bon complément mais garde-t-il ses bonnes propriétés après le passage à l’extrudeuse ?

Riz complet (5%) : Céréales, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Caroube (2%) : La pulpe jaune contenue dans les gousses est constituée de 40 % de sucres, de 35 % d’amidon, de 7 % de protéines. Les propriétés épaississantes de la pulpe sont liées à la présence d’un sucre appelé le galactomannane (= un polymère, c’est-a-dire un assemblage de sucres parfois utilisé pour remplacer l’amidon). Aide donc à donner une forme de croquette à la croquette.
Traditionnellement, la caroube est utilisée contre la diarrhée et le RGO (reflux gastro œsophagique).

Pomme fraîche (1%) : la pomme est pleine de bonnes choses, pectine, antioxydants, diminue le cholestérol, vitamine C, vitamine K ou encore manganèse. Mais quand elle est fraîche… que reste-t-il après l’extrudeuse ?

Huile de saumon : le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée. L’huile de saumon apporte EPA et DHA ainsi que des oméga 3.

Graines de lin (1%) : Traite la constipation chronique, soulage les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, mais parfois peut irriter d’avantage.

Pulpe de betterave : Déchet de l’agroalimentaire des sucreries, très valorisée dans l’alimentation des animaux, prévue pour gonfler dans l’estomac.

Fructo-oligosaccharides : Appelés également FOS, sont des fibres fermentescibles, elles préviennent des diarrhées infectieuses.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/fos/

Mannane-oligosaccharides : Appelés MOS, sont des glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/

Levure de bière (0,5%) : Stimule l’appétit, apporte des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B8).

Herbes botaniques 0,02% (fenouil, échinacée, thym) :
• le fenouil est riche en vitamine C et antioxydant, lutte contre l’aérophagie et les maux d’estomac.
• l’échinacée freine la prolifération des bactéries en stimulant le système immunitaire.
• le thym apporte antioxydant, fer, vitamine K et C.

Extrait de yucca schidigera : Soulage les crampes de douleurs abdominales, réputé pour être un nettoyeur de flore intestinale.

Je vous laisse le soins d’additionner les sucres complexes, afin de déterminer quel est le véritable ingrédient premier.

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?
Est-ce que la rubrique Composition Décomposée vous plait ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s