Met-lui le nez dedans !

Aujourd’hui, je tombe pour la énième fois sur un poste concernant la propreté. Le sujet en soit est source de réassurance, de méthode et parfois de désespoir. Je comprend tout à fait qu’il est décourageant de commencer la journée les pieds dans le poopo. Mais voilà ce qui rentre par la gueule doit ressortir par le fondement (et le pipi itou !).

Ce qui me dérange plus, c’est qu’en 2021 il y a toujours des idioties d’éducation punitive et maltraitante qui sont conseillées.

Un exemple de réponse…

Ce geste traduit uniquement un excès de colère de son humain. Le chiot vit l’instant présent, il avait envie de faire pipi/popo, a fait, et puis voilà il est passé à autre chose.
C’est un acte violent, qui consiste a attraper son chiot, le secouer, lui mettre le nez dans ses besoins primaires et naturels le tout accompagné de cris qu’il ne comprend pas !
Cette correction physique envers lui aura deux conséquences liées à la terreur induite :
→ il deviendra peureux en présence du despote.
→ il va développer un comportement coprophage pour se protéger.

Ce comportement typiquement humanoïde n’est pourtant pas appliqué pour sa propre espèce.
Un enfant va mettre plusieurs années à acquérir la propreté et pourtant je n’ai jamais lu qu’il fallait leur mettre la tête dans leur couche sale pour les rendre propre.
Je n’ai pas encore l’expérience requise pour en parler mais je ne pense pas que je pratiquerai cette méthode.

Oui mais la chienne… La chienne va entretenir l’espace de vie de ses chiots en mangeant leurs déjections (OK j’ai l’image en tête et une nausée qui arrive là…). Ce que le chiot risque de répéter pour fuir votre irritabilité.

Pourquoi mon chiot n’est pas propre ?

Son système urinaire n’est pas mature.
Avant l’âge de 6 mois, le chiot n’a pas un contrôle parfait de ses sphincters. Il ne va pas s’oublier dans le but unique de vous emmerder, juste il n’en a pas toujours la capacité.

Oui mais je viens de le rentrer de dehors, il me regarde droit dans les yeux et fait ses besoins en plein sur le tapis… Il me provoque …
Dehors, c’est un univers formidable, il est plein d’odeurs, de mouvements, de sensations sous les coussinets… Il y a d’autres choses à penser que de faire pipi ou caca.
Pour l’aider, limitez-le à un extérieur connu le temps des besoins, sans oublier de lui faire malgré tout découvrir Le Monde !

L’alimentation industrielle sèche n’aide pas; si vous avez lu ma prise du note du séminaire BARF ASSO, vous avez appris qu’elle provoque une déshydratation pour être digérée. Il faut impérativement laisser l’eau à volonté à votre chiot. Je vous assure, se sentir desséchée de l’intérieur, je l’ai expérimenté lors de la découverte de mon diabète, c’est horrible !
Votre bébé chien consommera d’avantage d’eau et aura d’avantage besoin de faire pipi !

L’apprentissage de la propreté prend du temps, comme je vous l’ai dit plus haut, votre chiot vit l’instant présent.
Observez-le, il se réveille, vite pipi dehors avec des friandises et félicitations qui vous feront passer pour un débile devant vos voisins mais qu’importe !
Il cesse de jouer, vite pipi dehors !
Il a terminé de boire, manger, vite pipi dehors !
Répétez l’opération, pipi dehors, voix enjouée et friandises toutes les 20/30 min, il comprendra vite en associant les besoins naturels en extérieur à une récompense.

Si l’apprentissage de la propreté tarde malgré tout vos efforts, n’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire afin d’écarter un problème de santé (infection urinaire, diabète etc…).

Baby Ighlander vous remercie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s