Happy Dog Supreme Junior agneau, riz

Salut les PAWtos, ce week-end j’ai reçu un message d’un internaute :

Bonjour, je vais faire l’acquisition d’une femelle cane corso qui est actuellement nourrie avec la marque royal canin pediatric junior,
Je voudrais changer pour les croquettes happy dog + un petit peu de bœuf de temps en temps est-ce que vous connaissez cette marque ?

une future Dog’s Mam’s
Source Google Images

Composition :

Protéines d’agneau* (20 %), farine de riz (18 %), maïs, farine de maïs, crétons, graisse de bœuf, huile de tournesol, pulpe de betterave déshydratée* (désucrée), hydrolysat de foie, moût de pomme* (0,7 %), huile de colza, chlorure de potassium, chlorure de sodium, levure*, algues, graines de lin (0,16 %), chair de moules* (0,04 %), yucca schidigera*, levure (extraite), chardon-marie, artichaut, pissenlit, gingembre, feuilles de bouleau, ortie, camomille, coriandre, romarin, sauge, réglisse, thym, (total herbes aromatiques : 0,15 %).
*déshydratés

Qu’est-ce que c’est ?

Protéines d’agneau déshydratées (20%) : À priori il n’y a que de l’agneau.
Le fait d’être déshydraté est que le poids ou % sera inchangé. Frais il y a une perte avec l’extrudeuse (de l’eau). 
Mais le soucis c’est que derrière le mot protéines, nous pensons souvent viande, qui aurait sa dénomination telle quelle si c’était principalement le cas. 
Le termes protéines, regroupent les muscles, les ligaments, les tendons, les nerfs et les tissus conjonctifs. Il y a sûrement plus de déchets agro-alimentaires que de belles viandes.

Farine de riz (18 %) : C’est du riz, réduit en farine.
Le riz est un sucre complexe qui se digère par l’action de l’amylase lors de l’effort de mâche. (Un chien n’a pas d’amylase et ne mastique pas). La digestion sollicite d’avantage les organes suivants (le pancréas notamment), les fatigants plus vite.
Le riz, souvent recommandé, il promet une croissance rapide. Le pic glycémique et la surcharge du pancréas sont cancérigènes et stimulent l’hormone de croissance.
Les Hydrates de Carbones sont mauvais pour les ligaments, « éclats de verre » dans les tissus, ligaments et articulations.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Maïs : Céréale atypique, source d’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Farine de maïs : La farine est faite à partir de la mouture de la totalité de la graine (amidon + germe + enveloppe du grain). C’est donc encore du maïs, d’un point de vue marketing, le fait de séparer maïs et farine de maïs évite de placer cet ingrédient au premier plan.
Par ailleurs, c’est sûrement l’ingrédient principalement présent dans cette composition, volontairement non chiffré.

Crétons : Résidu de la fonte du suif, du lard gras ou de la graisse des animaux, utilisé en alimentation canine.
Il mangeait une maigre et puante pitance, faite de créton et d’eau sale qu’on lui apportait le matin, dans une écuelle de grès ébréché, […].
— (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)

Graisse de bœuf : Le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée.

Huile de tournesol : Huile riche en oméga 6.

Pulpe de betterave déshydratée* (désucrée) : Déchet de l’agroalimentaire des sucreries, très utilisé dans l’alimentation du bétail; prévue pour gonfler dans l’estomac. Aide donc à la satiété.

Hydrolysat de foie : Ce paquet se vante d’être à l’agneau, mais la source du foie n’est pas précisée, sachant que le foie d’agneau est vendu bon prix, ce n’est surement pas la source principale utilisée.
Qu’est-ce que l’hydrolyse : Il existe deux procédés d’hydrolyse, enzymatique ou chimique qui est la moins coûteuse et la plus fréquente. C’est de l’hydrolyse chimique dont il faut se méfier. L’hydrolyse chimique est un procédé utilisant des températures élevées et des conditions de pH extrêmes. Ce procédé consiste à faire bouillir pendant plusieurs heures ces déchets soit avec des acides tel que l’acide chlorhydrique ou de l’acide fluorhydrique afin de récupérer les peptides.
Le procédé n’est pas identifié, et le serait-il vraiment si vous leur posez la question ?

Moût de pomme* (0,7 %) : Le moût est un liquide sucré, non fermenté, provenant du pressurage des pommes râpées, avec lequel on fait les jus de pomme ou le cidre.
C’est du recyclage de déchets, sans grand intérêt.

Huile de colza : Apporte Oméga 9, 6 et 3 ainsi que de la Vitamine E.
L’huile de colza a malgré tout une très mauvaise réputation, souvent extraite à partir de plantes OGM, elle doit être d’origine BIO extra vierge et pressée à froid afin de garantir un minimum un bienfait pour sa santé.
Par contre elle ne doit pas être chauffée, autant dire qu’après le passage à l’extrudeuse, elle n’a plus aucune utilité.

Chlorure de potassium : Ajout de potassium. Il participe au bon fonctionnement des muscles et notamment le muscle cardiaque. L’hypokaliémie ou l’hyperkaliémie (pas assez ou trop de potassium) peut causer des troubles sévères voir la mort.

Chlorure de sodium :
Sel. L’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) recommande que les aliments secs pour chiens contiennent au moins 0,3% de sodium.
Le problème c’est que la quantité n’est pas indiquée.

Levure* : Une levure est un champignon unicellulaire apte à provoquer la fermentation des matières organiques animales ou végétales.
Les MOS; glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.

Algues : riche en iode, elles boostent le système immunitaire.

Graines de lin (0,16 %) : Elles apportent des acides gras (oméga 3), des fibres, des vitamines, protéines calcium et mucilages.
Elles sont connues pour protéger les muqueuses de l’intestin et entretiennent alors la flore intestinale.
Elles ont besoin d’être trempées avant d’être consommées, ce qui n’est pas très compatible avec le principe de nourriture sèche.

Chair de moules* (0,04 %) : Apporte du manganèse et des vitamines B.

Yucca schidigera* : Soulage les crampes de douleurs abdominales, réputé pour être un nettoyeur de flore intestinale. C’est également un moyen d’éviter la coprophagie, en réduisant la production de métaboliques aromatiques dans l’intestin.

Levure (extraite) : Une levure est un champignon unicellulaire apte à provoquer la fermentation des matières organiques animales ou végétales.
Les MOS; glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.
Je n’explique pas ce doublon.

Total herbes aromatiques : 0,15 % :
Chardon-marie : Traite les troubles digestifs, traite les maladies du foie : intoxications, hépatites et cirrhose, traite les troubles de la vésicule biliaire.
Artichaut : Soulage les troubles digestifs et potentiellement pour réduire le taux de cholestérol.
Pissenlit : Traite le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs (soulage la constipation), améliore les fonctions hépatique, biliaire et urinaire, contribue à prévenir les calculs rénaux.
Gingembre : Soulage des troubles digestifs, vertus anti-inflammatoires.
Feuilles de bouleau : Elles contiennent des flavonoïdes qui servent à soigner toutes les formes d’insuffisance urinaire (prévention calculs rénaux).
Ortie : Irrigue les reins et la vessie, prévient la formation de calculs rénaux, aide à soulager les douleurs arthritiques et rhumatismales.
Camomille : Combat efficacement les bactéries responsables des troubles digestifs tout en respectant la flore intestinale. Par ailleurs, elle contient des flavonoïdes qui ont une action anti-inflammatoire et antispasmodique. En cas d’acidité gastrique, la camomille viendra apaiser les intestins.
Coriandre : Apporte vitamine K, antioxydants, arôme puissant.
Romarin : Traite les troubles hépatiques et gastro-intestinaux.
Sauge : Traite les troubles digestifs fonctionnels. Sa consommation n’est pas recommandée pour les gestantes ou allaitantes, ni pour les sujets souffrant d’épilepsie.
• Réglisse : Traite l’ulcère gastroduodénal.
Thym : Apporte antioxydant, fer, vitamine K et C.

Mon Avis

Pour une alimentation dédiée aux chiots de grandes races, il manque clairement le plus important : des chondroprotecteurs. Même s’il est toujours préférable d’en ajouter en plus, ils seront impératifs à ajouter si vous choisissez de nourrir avec les Happy Dog Supreme Junior agneau, riz.
Vous pouvez retrouver les Herbes Souplesses de BIOFOOD à -10% avec le code igho10, ainsi que mon article dessus.

Fin de sieste pour Gianni, reste à poursuivre !

En Conclusion :

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Fin de sieste pour Gianni, reste à poursuivre !

Vous envisagez une transition ?

N’hésitez pas à commencer une cure d’huile Oméga + Probiotique avant de débuter.
→ Boost la flore intestinale en vue d’un changement.
→ Appétante.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Envie de varier un peu ?

Enfilez votre toque et faites le DogChef pour votre chien avec la viande biologique.
→ Facile à utiliser. Cliquez pour une idée de repas festif.
→ Agrémenter à vos et ses envies.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s