Les Bonbons Souplesses de Biofood

Bonjour les Woofs, vous allez bien ?
Le beau week-end clément et ensoleillé nous a quitté et le retour à l’humidité se faire sentir en Seine et Marne, alors il faut choyer les loulous en leur apportant un confort articulaire supplémentaire : des bonbons souplesses de Biofood.

Qu’est-ce que c’est ?

Les bonbons Souplesses sont des tendres petites douceurs très appréciées par les trois molosses de la maison.

Composition : Saumon déshydraté (45%), graisse de mouton, huile de saumon, herbes souplesse (12% dont: 5% de chondroïtine, 5% de glucosamine, 2% d’herbes naturelles).

En détail :

► Saumon déshydraté :
Le saumon est riche en protéines et apporte aussi :
Oméga 3 (EPA & DHA) ce qui contribue au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, avec des effets anti-inflammatoires. C’est un peu plus détaillé sur mon article concernant l’huile de saumon.
Vitamine D importante pour la santé des os et des dents en rendant disponibles le calcium et le phosphore dans le sang, entre autres pour la croissance de la structure osseuse. Elle joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, dont celles du système immunitaire.
Vitamines du groupe B :
○ B1 : qui participe à la transmission de l’influx nerveux et favorise une croissance normale;
○ B3 : qui participe à la formation de l’ADN, permettant une croissance et un développement normaux, de magnésium et de fer.
○ B5 : qui participe à la fabrication des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine.
○ B6 : qui participe au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la fabrication des neurotransmetteurs et des globules rouges et leur permet de transporter d’avantage d’oxygène. Elle participe au bon fonctionnement du système immunitaire.
○ B9 : participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique, dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Comme elle est nécessaire à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate de cette vitamine est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du foetus.
○ B12 : qui participe (avec la B9) à l’entretien des cellules nerveuses et des cellules fabriquant le tissu osseux.
• Magnésium qui aide au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

► Graisse de mouton : Elle contient des acides gras oméga 9 et oméga 6.
• Oméga 6 : utilisé principalement pour son action sur le cerveau et le système nerveux.
• Oméga 9 : prévient le risque de maladies cardiovasculaires, en diminuant le “mauvais cholestérol” (LDL) dans le sang, permet de rééquilibrer la balance cholestérolémique et donc de prendre soin des artères.
L’idéale de la composition est bien sûr, d’avoir un équilibre des apports de ces acides gras insaturés (Omégas 3, 6 et 9).

► Huile de saumon : Je ne vais pas vous recopier mon article dessus : cliquez ici.

► Herbes Souplesses : Je ne vais pas vous recopier mon article dessus : cliquez ici.

Quand, Comment, Pour qui ?

Pour Léon

Léon c’est l’innocence, il ne fait pas spécialement attention, il court, il saute (du premier étage oui), il va bien mais il prend 6 ans en mai. Si comme Léon vous voulez continuer à faire des folies de votre corps encore longtemps, les Bonbons Souplesses sont une récompense savoureuse mais aussi utile qui chouchoutera ses articulations.

Pour Lucky Luke

Lucky c’est la brute ! Il fonce tête baissée ça passe ou ça passera… Bref un déménageur ! seulement il a aussi subit deux TPLO et donc ses articulations nécessites d’être entretenues et préservées. Au quotidien il consomme lui aussi des Herbes Souplesses, les bonbons permettent d’agir comme un shot supplémentaire en balade. Prend ta dose Kiki !

Pour Ighlander

Ighlander c’est le cabossé de la bande ! Selon un vétérinaire que nous avions consulté, il ne devait plus courir, jouer ou se balader depuis ses 3 ans, il en a aujourd’hui 8, et hors de question de laisser ces plaisirs-là aux autres !
Il consomme quotidiennement les Herbes Souplesses et les bonbons souplesses sont des boosts supplémentaires que nous utilisons selon les activités ou le temps.

Vous pouvez aussi utiliser ces friandises pour votre chiot dès 10 semaines. Lors de sa croissance ses articulations sont sollicités, les bonbons sont aussi facilement sécable avec un couteau afin de donner une quantité raisonnable en récompense éducative.
Chiot, adulte, sénior, opéré, arthrose, dysplasie, préventif ou en entretient curatif, ces bonbons sont utiles pour eux !

La quantité recommandée sur le paquet est de :
• 1 à 3 bonbons par jour pour 10kg de petit chien.
• 1 à 3 bonbons par jour pour 20kg de grand chiens.
Par exemple, Léon, 65 kg, peut consommer quotidiennement entre 3 et 9 bonbons souplesses.

Où shopper ?

Les tendres, appétant et délicieux Bonbons Souplesses sont disponibles sur le Biofood Shop au prix de 8,15€.

Pour les septiques et les médisants, je n’enjolive jamais un article qui ne me plait pas ou qui ne répond pas à mes attentes et aux besoins de mes animaux.

Pour mes abonnés à la mémoire d’éléphant, j’avais déjà parlé de ces petites douceurs pour la WishList 2019, voici la vidéo qui avait été faite :

West Paw TOPPL

Bonjour les Woofs gourmets ! Ça va bien ?
Aujourd’hui je vous fait découvrir une autre façon de manger et de s’occuper : Le TOPPL !

Qu’est-ce que c’est derrière ce drôle de nom ?

Tout d’abord, West Paw; marque américaine, distribuée en France par BIOGANCE, réputée pour la robustesse de ses jouets. Ighlander en est fan ! Ils sont doux pour ses dents et solides à la fois !
La gamme ZogoFlex, dont fait partie le TOPPL, est faite avec des matériaux recyclés et est recyclable.
Un bon point pour la Planète !

Le TOPPL est un jouet à farcir au même titre que l’est son concurrent plus connu : KONG. Sauf que voilà KONG ici, on en a, et ça ne l’intéresse absolument pas ! Au final cela le mettait en situation d’échec et tout finissait par pourrir à l’intérieur. Bref, il est relayé à l’extérieur à geler, bronzer et rôtir selon la saison.

Le TOPPL va permettre aux gros nez, aux pas doués, de s’occuper en consommant un mini-repas, de part sa forme simple et sans risque de rester coincé dedans !

Comment s’en servir ?

Je vais vous présenter une des façons de s’en servir, je vous expliquerais ensuite une autre façon.

Bon je ne vous le cache pas; c’est pour ma part tout autant amusant de le farcir que pour Ighlander le consommer !
La vidéo est accélérée, autrement il a passé plus de 25 minutes avec son jouet, sachant que l’intérieur n’était pas congelé; et qu’il n’a pas encore comprit qu’il pouvait se poser pour manger !
J’utilise depuis peu cette façon de nourrir, c’est pour cela qu’il est toujours en phase d’adaptation, pour remettre dans le contexte, à 8 ans, c’est quand même un truc pas normal de manger comme ça alors que ce n’était pas une habitude. D’autres ne seraient pas perturbés pour si peu, mais c’est Ighlander !

La panse verte est très bonne pour les chiens, sans abuser de la quantité bien sûr. Vous pouvez utiliser ce type de farce même si votre chien n’est pas au Raw.

Pour ceux souhaitant utiliser le jouet avec leur ration de croquettes / usage anti-glouton, il est possible de combiner un jouet de taille S avec un jouet de taille L.

Source : Google Images

Il est aussi possible de mettre des petites friandises qui l’occuperont.

Où le shopper ?

Le jouet TOPPL est disponible chez BIOGANCE, il existe en deux tailles : S à 20,95€ et L à 25,95€; et disponible en 3 couleurs (bleu, orange et vert).
Vous pouvez bénéficier de -20% sur le site de BIOGANCE avec le code ighlander20.

OMD* ! Le cru c’est affreux !

*Oh My Dog !

Salut les Woofs, aujourd’hui j’ai envie de râler. Râler c’est comme péter, c’est bon pour la santé !

Hier, c’était l’anniversaire d’Ighlander ! 8 ans mon bébé chien, juste un poil de sourcil blanc et joueur comme au premier jour !
Vous avez vu ces deux photos, vous nous avez laissé un tas de messages, je vous fait plein de bisous de loin cause covid !

Si la première est passée crème partout alors qu’elle concerne uniquement le repas des hoomains, la seconde m’a value une surprise.
Bon déjà, comme d’habitude, Facebook, la censure, le blacklisting des vues sur les gamelles est désormais une habitude.
Je continue quand même de partager sur les groupes habituels, dont un où je suis membre depuis 2015, sur lequel je publie régulièrement, sans jamais avoir trop eu de réactions et encore moins d’heurts sur mes gamelles, juste des questions, renseignements, bref un intérêt curieux et qui j’espère a fait sauter le pas à certains.
Hier, fière, je partage sa gamelle d’anniversaire et je reçois un message d’un autre membre m’informant que c’est désormais interdit ! J’ai beau regarder la charte d’utilisation du groupe, rien concernant l’alimentation des canidés domestiques. Bon, je regarderai demain…
Et donc ce matin, bingo, mon partage a disparu ! Je tombe alors sur ça, bien loin de ce que dit la dite charte :

Source : Le Coin des Molosses

Du reste je trouve ça plutôt controverse entre l’astérisque 1 et la 2.
Je peux entendre que c’est chiant d’avoir 20 signalements de publications… Cette censure est de plus en plus fréquente. Mais l’équité voudrait que les sujets concernant les croquettes subissent le même sort. Or ce n’est jamais le cas, alors qu’il existe des groupes spéciaux également.
Même si je nourris au Cru, je pense que vous savez que j’essaye toujours de vous apporter un coup de patte lors de vos recherches alimentaires, des problèmes de transitions ou de transit. Je suis même open sur l’alimentation mixte, c’est pour dire…

Récemment, j’avais remarqué des signalements sur mes gamelles, je pense que l’origine vient de ce groupe et non pas d’un de mes followers (ouf).
Alors bon, je tenais a rappeler à ces quelques fragiles que derrière la croquette il y a :

Ce n’est qu’un échantillon de montage que j’ai réalisé ce matin.
Ce n’est pas parce que, visuellement, vous n’avez pas les ingrédients premiers sous les yeux, que les croquettes poussent sur un croquettier et se récoltent directement dans le sac sans eau ni énergie !

Bien à vous !

Edit : aujourd’hui, j’ai été mise à la porte de ce groupe. Ce groupe bien connu déjà pour son aberration de nom, est désormais un groupe anti-cru (en même temps quand on nourrit son carlin avec des spéculos ce n’était guerre plus une surprise).

Je vous laisse admirer l’hypocrisie de la modératrice, puisque le Raw ainsi que la vérité sur la fabrication des croquettes dérange :

J’enverrais avec plaisir les détracteurs que je rencontrerai sur les groupes, lui demander où elle a eu son pied de croquettier.

Xtra’Liss par BIOGANCE

Coucou les Ouaf’mis ! C’est Léon aujourd’hui qui prend les commandes du blog !

Les cheveux longs c’est beau, quand ils sont bien démêlés ! Et c’est là que la partie de plaisir disparait ! Ça tire, c’est loooooong, bref faut être patient !

Et j’aime bien me salir !

Léon, tu es un cochon, je l’entend souvent ! Et c’est vrai ! Alors de temps en temps quand je suis en pension chez Ighlander, Amandine me brosse, elle fait de moi une peluche !

Entre ma couche épaisse de mue qui me sert de maillot de corps et les dreads locks il y avait du boulot; il fallait me démêler rapidement et efficacement (je ne suis pas une poupée mannequin comme Ighlander, moi !).

Xtra’Liss par BIOGANCE

Xtra’Liss est un puissant démêlant formulé à base de protéine de riz qui hydrate, adoucit, facilite le démêlage pour un pelage fort et brillant.

Afin que vous observiez l’efficacité, voici notre vidéo sur son utilisation :

Sur la vidéo, vous pouvez voir la lutte de la brosse sans le spray Xtra’Liss, puis la facilité du passage une fois l’action du produit.

Pour une utilisation optimale, vaporisez sur le pelage / les nœuds, laissez agir deux minutes avant de commencer le brossage.
L’usage régulier de l’Xtra’Liss et d’un brossage efficace réduit considérablement le temps de toilettage. Ce moment devient alors plus plaisant pour le maître comme pour le chien.

Où shopper ?

L’Xtra’Liss est vendu sur la boutique de BIOGANCE, au prix de 12,99€ le flacon spray de 250ml.
Grâce à notre partenariat, BIOGANCE vous fait bénéficier de -20% sur toute leur boutique avec le code ighlander20.
Le jouet qui amuse Léon le Cochon est également disponible sur la boutique.

Met-lui le nez dedans !

Aujourd’hui, je tombe pour la énième fois sur un poste concernant la propreté. Le sujet en soit est source de réassurance, de méthode et parfois de désespoir. Je comprend tout à fait qu’il est décourageant de commencer la journée les pieds dans le poopo. Mais voilà ce qui rentre par la gueule doit ressortir par le fondement (et le pipi itou !).

Ce qui me dérange plus, c’est qu’en 2021 il y a toujours des idioties d’éducation punitive et maltraitante qui sont conseillées.

Un exemple de réponse…

Ce geste traduit uniquement un excès de colère de son humain. Le chiot vit l’instant présent, il avait envie de faire pipi/popo, a fait, et puis voilà il est passé à autre chose.
C’est un acte violent, qui consiste a attraper son chiot, le secouer, lui mettre le nez dans ses besoins primaires et naturels le tout accompagné de cris qu’il ne comprend pas !
Cette correction physique envers lui aura deux conséquences liées à la terreur induite :
→ il deviendra peureux en présence du despote.
→ il va développer un comportement coprophage pour se protéger.

Ce comportement typiquement humanoïde n’est pourtant pas appliqué pour sa propre espèce.
Un enfant va mettre plusieurs années à acquérir la propreté et pourtant je n’ai jamais lu qu’il fallait leur mettre la tête dans leur couche sale pour les rendre propre.
Je n’ai pas encore l’expérience requise pour en parler mais je ne pense pas que je pratiquerai cette méthode.

Oui mais la chienne… La chienne va entretenir l’espace de vie de ses chiots en mangeant leurs déjections (OK j’ai l’image en tête et une nausée qui arrive là…). Ce que le chiot risque de répéter pour fuir votre irritabilité.

Pourquoi mon chiot n’est pas propre ?

Son système urinaire n’est pas mature.
Avant l’âge de 6 mois, le chiot n’a pas un contrôle parfait de ses sphincters. Il ne va pas s’oublier dans le but unique de vous emmerder, juste il n’en a pas toujours la capacité.

Oui mais je viens de le rentrer de dehors, il me regarde droit dans les yeux et fait ses besoins en plein sur le tapis… Il me provoque …
Dehors, c’est un univers formidable, il est plein d’odeurs, de mouvements, de sensations sous les coussinets… Il y a d’autres choses à penser que de faire pipi ou caca.
Pour l’aider, limitez-le à un extérieur connu le temps des besoins, sans oublier de lui faire malgré tout découvrir Le Monde !

L’alimentation industrielle sèche n’aide pas; si vous avez lu ma prise du note du séminaire BARF ASSO, vous avez appris qu’elle provoque une déshydratation pour être digérée. Il faut impérativement laisser l’eau à volonté à votre chiot. Je vous assure, se sentir desséchée de l’intérieur, je l’ai expérimenté lors de la découverte de mon diabète, c’est horrible !
Votre bébé chien consommera d’avantage d’eau et aura d’avantage besoin de faire pipi !

L’apprentissage de la propreté prend du temps, comme je vous l’ai dit plus haut, votre chiot vit l’instant présent.
Observez-le, il se réveille, vite pipi dehors avec des friandises et félicitations qui vous feront passer pour un débile devant vos voisins mais qu’importe !
Il cesse de jouer, vite pipi dehors !
Il a terminé de boire, manger, vite pipi dehors !
Répétez l’opération, pipi dehors, voix enjouée et friandises toutes les 20/30 min, il comprendra vite en associant les besoins naturels en extérieur à une récompense.

Si l’apprentissage de la propreté tarde malgré tout vos efforts, n’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire afin d’écarter un problème de santé (infection urinaire, diabète etc…).

Baby Ighlander vous remercie !

Ultra Premium Direct sans céréales pour chiots de toutes tailles

Salut les PAWtos !
Voici une nouvelle Composition Décomposée, elle m’a été demandé en MP sur Facebook, j’espère qu’elle vous fera réagir !

Avant de commencer, je vais brièvement vous raconter l’histoire; Titi* (*nom anonyme), est un jeune Braque de 10 mois. Sa maitresse trouve qu’il a toujours faim, il est plutôt mince sur les photos que j’ai pu voir, j’ai eu l’impression d’un BCS vers le 2.

Titi mange actuellement des croquettes sur-mesure Tails. J’ai voulu décomposer la composition de celles qu’il consommait afin de faire un comparatif avec celles envisagées par son humaine de compagnie.
Et là ! Mystère ! Un paquet personnalisé au nom du chien, « Préparé spécialement pour Titi. Nous lui avons mis au point une recette sur mesure pour … développement mental; croquettes personnalisées; système immunitaire renforcé« . Mais aucune liste des ingrédients apparait clairement sur son paquet, il est mentionné de consulter son compte en ligne. Affaire à suivre…

Retour au paquet intéressé 😉

Source : Google Images

Ingrédients :

Poulet déshydraté (27%), porc déshydraté (17%), graisse de poulet (13,5%), pois (12%), fécule de pomme de terre (7%), tapioca (7%), dinde déshydratée (3%), agneau déshydraté (3%), cosse de caroube (2%), pulpe de betterave (2%), huile de saumon (1,5% dont 5% de DHA), œuf déshydraté (1,5%), levure de bière (1%), graine de lin (1%), luzerne, chlorure de sodium, fructo et manno-oligosaccharides, sulfate de chondroïtine et glucosamine, ascophyllum nodosum, plantes (thym, fleur de camomille, fenouil, échinacée), lécithines.

Qu’est-ce que c’est ?

Poulet déshydraté (27%) : La source est clairement identifiée, c’est du poulet, une viande généralement très bien tolérée par nos chiens, faiblement allergène. L’autre petit point à observer c’est qu’il n’est pas précisé « viande de poulet », toutes les parties sont alors regroupées dans ce terme : viandes ? plumes ? os ? viscères ? becs ? pattes ?
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 27% c’est bien 27%.

Porc déshydraté (17%) : La source est clairement identifiée, c’est du cochon. Cependant le porc c’est vaste; viande ? os ? viscère ? peau ? … Dites-vous toujours que si c’était la viande comme source unique, elle serait clairement identifiée comme une valeur sûre « viande de porc déshydratée« .
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 17% c’est bien 17%.

Graisse de poulet (13,5%) : Le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée.

Pois (12%) : Légumineuse, considéré comme un féculent par sa richesse en amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !
Les pois sont riches en protéines végétales (carnivore // prot végan ??), dans le total du paquet, cela s’ajoute dans le taux de protéines puisqu’elles ne sont pas différenciées.

Fécule de pomme de terre (7%) : Additif alimentaire servant à épaissir et texturer une préparation. C’est l’autre nom de l’amidon. La dégradation de l’amidon commence par l’action de l’amylase lors de l’effort de mastication; chose pour laquelle un carnivore n’est pas conçu.
En soit un aliment inutile, sauf pour donner une forme de croquette à la croquette !

Tapioca (7%) : Fécule produite à partir des racines du manioc. Riche en glucides et en fibres, il stimule le transit intestinal, il apporte du fer et lutte donc contre l’anémie. En cuisine, il est utilisé comme épaississant pour les soupes et les desserts.

Dinde déshydratée (3%) : La source est clairement identifiée, c’est de la dinde, une viande généralement très bien tolérée par nos chiens, faiblement allergène. L’autre petit point à observer c’est qu’il n’est pas précisé « viande de dinde », toutes les parties sont alors regroupées dans ce terme : viandes ? plumes ? os ? viscères ? becs ? pattes ?
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 3% c’est bien 3%.

Agneau déshydraté (3%) : La source est clairement identifiée, c’est du mouton, une viande qui n’est parfois pas très bien tolérée par les chiens, les réactions d’intolérance peuvent arriver (par exemple : oreilles sales, gratouille, plaque rouge etc…). L’autre petit point à observer c’est qu’il n’est pas précisé « viande d’agneau », toutes les parties sont alors regroupées dans ce terme : viandes ? peau, poils ? os ? viscères ? sabots ?
Le fait qu’il soit déshydraté ne donne pas de perte; 3% c’est bien 3%.

Cosse de caroube (2%) : Fruit du caroubier, un arbre qui fait partie de la famille des légumineuses.
La pulpe jaune contenue dans les gousses est constituée de 40 % de sucres, de 35 % d’amidon, de 7 % de protéines. Les propriétés épaississantes de la pulpe sont liées à la présence d’un sucre appelé le galactomannane (= un polymère, c’est-a-dire un assemblage de sucres parfois utilisé pour remplacer l’amidon).
Aide donc à donner une forme de croquette à la croquette.
Traditionnellement, la caroube est utilisée contre la diarrhée et le RGO (reflux gastro œsophagique).

Pulpe de betterave (2%) : Déchet de l’agroalimentaire des sucreries, très utilisé dans l’alimentation du bétail; prévue pour gonfler dans l’estomac. Aide donc à la satiété.

Huile de saumon (1,5% dont 5% de DHA) : le gras est un fournisseur d’énergie chez le chien, la source est identifiée. L’huile de saumon apporte EPA et DHA ainsi que des oméga 3.

Œuf déshydraté (1,5%) : Impossible de mettre sous une autre forme. 
Mais là se pose aussi la question de la provenance, je penche pour des poules qui n’ont jamais vu le jour ni senties l’herbe sous leurs pattes (autrement le plein air serait placardé).

Levure de bière (1%) : Stimule l’appétit, apporte des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B8).

Graine de lin (1%) : Traite la constipation chronique, soulage les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, mais parfois peut irriter d’avantage.

Luzerne : Plante vivace utilisée depuis des millénaires pour nourrir le bétail. Connue également sous le nom d’Alfafa, elle peut se consommer sous forme de graines germées. Elle contient de nombreux minéraux et oligoélements (calcium, fer, silice, cuivre, zinc, sélénium, magnésium, manganèse…), vitamines (A, B1, B2, B12, C,D , E, K), saponosides, isoflavones et chlorophylle.

Chlorure de sodium : Sel. L’Association of American Feed Control Officials (AAFCO) recommande que les aliments secs pour chiens contiennent au moins 0,3% de sodium.
Le problème c’est que la quantité n’est pas indiquée.

Fructo et manno-oligosaccharides :
Soit les FOS; fibres fermentescibles, elles préviennent des diarrhées infectieuses.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/fos/.
Et les MOS; glucides non digestibles par l’animal. Actions préventives de la diarrhée.
Plus d’informations : https://www.facco.fr/mos/.

Sulfate de chondroïtine et glucosamine : Ajout nécessaire pour le bon fonctionnement et préservation des articulations; principalement ajouté chez les grandes races, cela est aussi bénéfique pour les autres.
Autrement, cela se réalise facilement avec le bouillon d’os.

Ascophyllum nodosum : Algue (goémon noir) riche en iode, boostant le système immunitaire. Des récentes recherches montrent qu’elle lutterait contre l’obésité, mais aussi le diabète de type 2. Avec sa teneur en fucoïdane, le goémon noir inhibe l’alpha-amylase et l’alpha-glucosidase. Ces deux enzymes se chargent de véhiculer les glucides vers le sang, ce qui fait que cette substance active peut ainsi diminuer le taux de glycémie dans le sang.

Plantes (thym, fleur de camomille, fenouil, échinacée) :
• le thym apporte antioxydant, fer, vitamine K et C.
• la fleur de camomille combat efficacement les bactéries responsables des troubles digestifs tout en respectant la flore intestinale. Par ailleurs, elle contient des flavonoïdes qui ont une action anti-inflammatoire et antispasmodique. En cas d’acidité gastrique, la camomille viendra apaiser les intestins.
• le fenouil est riche en vitamine C et antioxydant, lutte contre l’aérophagie et les maux d’estomac.
• l’échinacée freine la prolifération des bactéries en stimulant le système immunitaire.

Lécithine : Ou E322, sert d’antioxydant et d’agent de texture.
Les lécithines sont naturelles. Elles appartiennent à la classe des phospholipides. Il ne s’agit pas d’une molécule mais d’un groupe de molécules dont la composition en acides gras varie. Les lécithines sont majoritairement extraites du soja. Leur emploi ne semble pas présenter de risque, sauf pour les sujets allergiques au soja. 

Que pensez-vous de cette composition ? La trouvez-vous adaptée à un carnivore domestique ?

Vous envisagez une transition ?

N’hésitez pas à commencer une cure d’huile Oméga + Probiotique avant de débuter.
→ Boost la flore intestinale en vue d’un changement.
→ Appétante.
→ -10% code igho10 sur le BIOFOOD Shop.

Pudding de Dinde

Salut les Woofs ! Vous allez bien ? Ici c’est cool, Mam’s m’a fait un bouillon d’os, je vous remet le tuto du comment elle fait !

Donc voilà, pour moi ça sent super bon, pour mes deux hoomans visiblement c’est pas ça ! Pfft ils sont bien difficiles !

Ah mais attendez ! Nous sommes censés parler de mes p’tits nouveaux gâteaux !

Alors pour ce bouillon d’os, Mam’s a débarrassé un peu son congélateur des cous de dinde (croisée mammouth), que je n’arrive plus a croquer.

Comme tout os bon à consommer, ils étaient bien charnus, plein de bonne viande mijotée !
Elle a donc trouvé dommage de jeter tout ça ! C’est là que votre boulot commence !
Moi je vais faire un p’tit roupillon en attendant !

Ingrédients :

Nous avons utilisé :
520 grammes de viande récupérée lors du bouillon d’os.
380 grammes de potimarron.
100 grammes de carotte.
2 œufs. (NB : pensez aux poulettes, si vous n’avez pas la chance d’en avoir, essayez de prendre des œufs de poules qui ont la baraka de fouler l’herbe, et bien sûr au mieux, du bio pour tout les ingrédients.)
2 cuillères à café d’origan séché.

J’ai réalisé 30 biscuits avec ces quantités.

Réalisation :

La première étape et non la moindre est de récupérer la viande présente sur les os du bouillon d’os, tout en évitant les morceaux d’os.

Préparez ensuite les autres ingrédients, le potimarron a été épluché, la carotte également.
Vous pouvez cependant garder la peau de vos légumes s’ils sont bio et que vous connaissez la provenance.
Ces deux produits sont des restes de notre consommation hebdomadaire.

Préchauffer votre four à 180°C. Sur le notre cela correspond à la fonction gâteau.

Vous allez ensuite passer au hachoir à viande, le potimarron et la carotte. Je déconseille le blender pour cette recette, les aliments étant relativement secs, il aura du mal à mouliner.

Par ailleurs, je vais vous faire part de mon erreur, qui en soit ne gêne pas dans la réalisation de la recette : passez la viande également au hachoir ! Je l’ai gardé façon « pulled turkey », et j’ai rencontré quelques problèmes que nous verrons plus bas.

Mélangez l’ensemble des ingrédients pour obtenir une texture homogène.

Répartissez dans les moules de votre choix allant au four.

Faites-les cuire pendant 30 minutes.

Vos petits gâteaux sont prêt ! Laissez refroidir avant de les proposer à vos Woofs !
Pour revenir sur mon erreur (citée plus haut), la viande façon pulled, a un peu accrochée au moule et de nombreux gâteaux n’ont pas bien supporté le démoulage. Tout les morceau restent cependant bons !

Conservation :

Les biscuits peuvent être conservés dans une boîte hermétique au réfrigérateur pendant 3 à 5 jours.

Pour les conservateurs comme moi, je les ai mis au déshydrateur pendant une bonne douzaine d’heures (Certains fours peuvent proposer cette déshydratation à maxi 70°C). Ils sont bien secs et se gardent au moins 3 semaines dans un bocal hermétique à température ambiante (parce que je doute qu’ils durent plus de 15 jours face aux gourmands).

Verdict !

Les biscuits ont été appréciés par les deux testeurs du jour. Du croustillant, de la bave et des yeux qui réclament !

Zoom sur : l’Origan

La composition nutritionnelle de l’Origan permet de le classer dans les super-aliments.
Il contient des vitamines, des antioxydants, du potassium, du calcium ainsi que du fer.

L’origan stimule l’appétit, lutte contre la diarrhée et les vomissements. Il a une action désinfectante, lutte contre les maladies respiratoires, mais il est également connu pour être fongicide (champipi killer).

Son odeur étant forte, certains chiens n’apprécient pas en avoir au début, il faut les habituer petit à petit.

La Dinde au Top !

Salut les Ouafmis ! Bonne année !
Justement, commencez bien votre année 2021 et collez vos PAWrents aux fourneaux !
Voici la recette de la Dinde au Top !

Je l’avais publié fin 2018 sur la page d’Ighlander, mais Facebook et leurs MàJ à la crotte de chats l’a fait disparaitre ! Ceci est donc une réédition, qui colle bien à la saison.

Ingrédients :

600 grammes de dinde crue.
500 grammes de topinambours.
4 œufs.
Facultatif : 10 grammes de poudre d’orties (utilisation des feuilles du jardin).
Vous pouvez également ajouté 3 pincées de coquilles d’œufs réduites en poudre.

NB : pensez aux poulettes, si vous n’avez pas la chance d’en avoir, essayez de prendre des œufs de poules qui ont la baraka de fouler l’herbe, et bien sûr au mieux, du bio pour tout les ingrédients.

La dinde est viande peu calorique, elle est peu allergène, convient très souvent à tout les chiens.
Le topinambour est un pré-biotique riche en fibres et est également peu calorique.
L’œuf ? tout est bon dedans ! Il fait aussi un excellent liant.
L’ortie est excellente pour les chiens souffrants d’arthrose, ainsi que pour le système urinaire.

Réalisation :

Préchauffer votre four à 180°C.
Passer la dinde et les topinambours au hachoir à viande.
Mélanger l’ensemble des ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Garnir les moules de votre choix.
Faire cuire pendant 15 minutes.
Démouler et attendre qu’ils soient froids avant de faire déguster !

Conservation :

Ces gâteaux peuvent être consommés froids, tels quels. Ils se garderont 3 à 5 jours dans un contenant hermétique placé au réfrigérateur.
Comme d’habitude chez moi, j’aime les conserver plus longtemps, alors ils ont passé une nuit au déshydrateur et se sont conservés 4 semaines (jusqu’à épuisement du stock) dans un contenant hermétique à température ambiante.
Vous pouvez également utiliser votre four pour déshydrater (max 70°C).

Je n’ai pas pu remettre la main sur les photos prises à la première édition de l’article disparue, mais voici le résumé en vidéo !

Bon apPAWtit !

Nettoyer ses oreilles

Salut les Woofs ! Vous entendez bien avec vos z’oreilles ? Qu’elles soient tombantes, droites ou taillées en pointes, elles sont toutes douces et nos pawrents adorent les tripoter ! bah ouais les miennes sont douces comme du velours !

Mais voilà parfois, je les secoue, je pue des nonos, et dedans c’est tout marron caca beurk ! Vous aussi ? Ok on va les soigner un peu alors.
Mes pawrents m’emmènent chez le Dogteur principalement pour des otites, au final la consultation soulage le temps des antibiotiques mais le problème revient encore et toujours. Bref c’est aussi notre anatomie qui veut cela !

Source Google images

Alors nettoyons ces feuilles de choux !

Lotion pour les oreilles Plouf par BIOGANCE

La lotion Plouf par BIOGANCE est à l’extrait naturel de mangue, connu pour sa grande capacité de pénétrer la peau et ses propriétés hydratantes, assouplissantes et anti-âge. Tout pour des belles oreilles toutes propres et qui sentent bons !

La lotion est vendue sur le site de la marque, au prix de 5,99€ les 100ML, le flacon spray permet de vaporiser sur une compresse avant de procéder au nettoyage mais aussi de l’ouvrir pour tremper un coton tige lorsque la relation de confiance avec votre compagnon le permet. J’insiste, tout les Woofs n’accepterons pas le nettoyage avec un coton tige, vous pouvez aussi le blesser si cela est mal utiliser.
BIOGANCE, est partenaire de notre blog et vous offre -20% avec le code ighlander20.

BIOGANCE vous offre -25% jusqu’au 31/12/2020 avec le code ighlander25

Je nettoie régulièrement et il a toujours des oreilles cracra !

Oui ça arrive, c’est souvent le motif de consultation pour une otite.

Parfois les oreilles sales sont dues à une réaction allergique alimentaire. C’est pour cela qu’au RAW, il y a les phases d’introductions à respecter, bien entendu les réactions allergiques ne sont pas uniquement visibles aux oreilles mais le sujet ici c’est les belles noreilles !
Alors au cru c’est simple, les aliments sont introduit un par un afin d’identifier le coupable facilement. Par contre dès que vous allez être sur une alimentation industrielle il sera plus difficile d’écarter tel ou tel ingrédient pour isoler le (ou les) coupable(s), un bilan sanguin pourra vous être proposé par votre vétérinaire, ou un passage vers le Cru avec un régime d’éviction (qui ressemble beaucoup aux phases d’introduction) pourra vous être conseillé.

Les oreilles sales sont parfois dues à des sales petites bestioles : les mites d’oreilles.

Source : Google Images

Cette petite minuscule petite bestiole provoque des croûtes cireuses marronnasses à l’intérieur de l’oreille. Sèches ou suintantes, ces croûtes provoquent grattements, secouements de tête, plaies de grattage… bref ça pue et c’est moche !
Dans ces cas là, nous allons tous consulter pour avoir des gouttes ou du gel antibiotique qui ne sont qu’un soulagement temporaire.
Cette année, Ighlander a été embêté d’avantage avec ses nonos jolies, le nettoyage et l’entretient régulier est important mais quand les croûtes sont toujours là, cela ne résous pas le problème…
Jusqu’à ce que j’en parle avec Sophie Naturopathe Animalier, qui me dit « mais essaye la thornit ! » KéZaKo ?

La Thornit

Poudre (qui fouette grave) à base iodoform, sans antibiotique. Je l’applique avec un pinceau à maquillage. Un traitement de 5 jours 2 fois par jour élimine la biiiiiiiiip de mite. Ensuite une utilisation hebdomadaire suffit.

La poudre de thornit est vendue chez Opoils.fr, au prix de 16,95€ les 20g ou 61€ les 100g.
L’efficacité est visible, l’entretient est simple.

Voilà notre secret des belles oreilles toutes douces, un nettoyage deux fois par semaine avec la lotion Plouf de BIOGANCE et une pincée une fois par semaine de Thornit d’Opoils.fr !

Les os, une fausse bonne idée. II.

Avant de poursuivre votre lecture (ou pas), sachez que cet article va contenir des images pouvant heurter la sensibilité. Cependant, elles illustrent la Nature et la Vie dans le Monde Animale.

Ceux qui viennent tard à table ne trouvent que les os.

Proverbe Latin

Si le titre de cet article vous semble familier, c’est qu’effectivement il en existe une première version datant du 07 Mai 2020; ayant mérité la mention « d’article à deux balles« .
Par ailleurs, 2€ par les 604 vues totales ça me ferait un bon petit billet, non négligeable avec la situation actuelle !
Le contenu sera encore gratuit cette fois-ci ! *sigh*

En ce moment, sur les groupes, je vois beaucoup de cadeaux empoisonnés de la part de votre boucher, ou la votre, certaines enseignes les proposant désormais en libre service à petits prix. Bref c’est pas bien !
Revoyons ensembles risques encourus :

• Se casser une dent. C’est stimulant, ça sent bon, c’est l’euphorie, donne tout pup’ et une belle dent en moins, avec un peu de chance, vous verrez la fracture directement, autrement cela le fera souffrir, un abcès se formera, une belle chique, pour finir une visite et opération chez l’ami vétérinaire.

• Se coincer l’os dans la mâchoire. L’os a moelle, stimulant, appétant, baveusement succulent, qu’on en veut encore et encore et zou une belle glissade le fait passer derrière les canines. En votre présence, une visite chez l’ami vétérinaire qui l’intubera, pour lui scier. Seul, selon le temps passé comme ça, la douleur, l’appuie sur les tissus avec la blessure peut en bonus faire un escarre.

• S’étouffer. En s’acharnant dessus, votre woof et sa puissante mâchoire de T-Rex peut casser un gros morceau et le gober. Selon la taille de ce morceau, il peut obstruer la tachée se retrouvant ainsi privé d’air. Seule une Manœuvre de Heimlich peut débloquer cette situation si elle est prise à temps, et que vous la maîtrisez.

• Une belle diarrhée. La moelle de l’os à moelle (ça plaira à ma famille lol), est riche et grasse. L’excès ne sera pas apprécié par le système digestif de votre animal.

• Une bonne constipation. Consommer une grande quantité d’os peut constiper votre chien. Les pawpos seront durs et blancs. La constipation est douloureuse, vous connaissez non ?

• L’occlusion. La complication majeure du point précédent est l’arrêt des gaz et matières. Dans certaines occlusions, il y a des selles liquides qui sont expulsées; elles sont appelées « fausses diarrhées ». Elles se produisent quand un bouchon de matières fécales dures ne peut être expulsé, les matières un peu plus molles vont pousser et contourner ce bouchon pour sortir en « fausses diarrhées ». L’occlusion est une urgence vitale.

Article : Les os une fausse bonne idée. I.

Voyons la chose d’une façon plus naturelle. Les os porteurs sont des os robustes et puissants fait pour soutenir un animal qui va peser généralement entre 700 kg et 1 tonne 200 kg.
Dans la nature, les canidés sauvages les plus proches des nôtres sont les loups. Les loups agissent en meute organisée, chassent pour se nourrir.

Source : Google Images

Une fois leur proie transformée en festin voici ce qu’il reste d’une vache :

Source : Dici

Une meute est composée de 2 à 15 individus, il ne reste pas grand chose des animaux ayant servit de festin.

Sur les animaux plus petits (un agneau et un veau), vous pouvez observer que les chairs sont consommées (et pas que), mais qu’il reste bien les os porteurs.
Ces os naturellement délaissés à la consommation par une meute de canidés sauvages sont donnés en offrande à un canidé domestique.
En raison des dommages possibles et le fait que le canidé domestique ai perdu ses réflexes sauvages en notre compagnie, il n’est pas judicieux de donner ce genre d’os. Mais il sera excellent en bouillon d’os :