Collier P’tit Pote : Color Pawp

Salut les Pawtos ça va bien ? Vous avez toujours vos Pawrents sur le dos ou vous êtes libres ?
Moi j’ai toujours ma Mam’s. Hier, mon Léon est venu à la maison, j’étais heureux ! Il ne manque plus que Lucky Luke et le trio d’enfer sera réunis !

Avec Léon, est venue une belle surprise de chez P’tit Pote, Collier pour Grands Chiens, un beau collier en avant-première : le Color Pawp !

Un collier aux motifs tout ronds et colorés qui va raviver votre belle saison ! Les boucles arc-en-ciel vont parfaitement avec !

La petite médaille en bois est également fabriquée dans les ateliers P’tit Pote, Collier Pour Grands Chiens.

Le modèle porté par Ighlander est vendu sur le site https://www.p-tit-pote.com/ au prix de 27€.
Ce collier est en vente à partir de 25€ selon les boucles choisies, ou l’envie d’avoir un bracelet assorti.

Vous trouverez forcément un modèle qui vous plait sur leur site !

Les os, une fausse bonne idée.

Salut les Paw’t’os ! Ça baigne ? Ici aussi, en plus pour l’article j’ai eu une gâterie vous verrez plus bas !
Alors aujourd’hui je vais vous parler d’une fausse bonne idée : les os de fiesta.
Si je les appelle les os de fiesta, c’est qu’ils sont souvent donnés en cadeau pour votre chien, ce gros cadeau empoisonné de la part de votre boucher.

Les os dit, de boucher.

Ces os sont les premiers à bannir de la gueule de votre animal. Ou les seconds, les os cuits c’est mortel.
Ce sont des os porteurs, c’est-à-dire qu’ils sont robustes et puissants pour soutenir un animal va peser généralement entre 700 kg et 1 tonne 200 kg.
Pourtant ce cadeau empoisonné est un peu le Graal des offrandes sur les réseaux sociaux.

Les activités de boucherie – charcuterie – traiteur de déchets sont susceptibles de produire des déchets liés à la découpe de la viande. Il s’agit principalement d’os ainsi que d’aponévroses, suifs et autres types de graisses. Tous ces déchets font partie de la catégorie des Déchets Industriels Banals.
En attendant d’être collectés, il faut les stocker de façon à limiter au maximum la formation d’odeurs dues à la dégradation de ces déchets : dans un récipient hermétique, stocké si possible dans un local réfrigéré (en tout cas en période estivale).
Ensuite, ces déchets doivent être collectés par une société spécialisée, afin d’être éliminés conformément  au règlement européen n° 1774/2002. D’après ce règlement, les os et suifs font partie des matières de catégorie 3.

Source : CNIDEP,
Centre National d’Innovation pour le Développement durable et l’Environnement dans les Petites entreprises.

En résumé les gros os prennent de la place, ont une réglementation particulière et coûtent à l’enlèvement au poids des déchets. C’est là que beaucoup entrent en scène : « Vous n’auriez pas un bel os pour mon chien ?« . Bingo, reçut gratuitement dans le sac, ou pour un euro symbolique, vous allégez l’espace et le coût des déchets de votre boucher.

Les risques pour votre chien :
• Se casser une dent. C’est stimulant, ça sent bon, c’est l’euphorie, donne tout pup’ et une belle dent en moins, avec un peu de chance, vous verrez la fracture directement, autrement cela le fera souffrir, un abcès se formera, une belle chique, pour finir une visite et opération chez l’ami vétérinaire.
Se coincer l’os dans la mâchoire. L’os a moelle, stimulant, appétant, baveusement succulent, qu’on en veut encore et encore et zou une belle glissade le fait passer derrière les canines. En votre présence, une visite chez l’ami vétérinaire qui l’intubera, pour lui scier. Seul, selon le temps passé comme ça, la douleur, l’appuie sur les tissus avec la blessure peut en bonus faire un escarre.
• S’étouffer. En s’acharnant dessus, votre woof et sa puissante mâchoire de T-Rex peut casser un gros morceau et le gober. Selon la taille de ce morceau, il peut obstruer la tachée se retrouvant ainsi privé d’air. Seule une Manœuvre de Heimlich peut débloquer cette situation si elle est prise à temps, et que vous la maîtrisez.
• Une belle diarrhée. La moelle de l’os à moelle (ça plaira à ma famille lol), est riche et grasse. L’excès ne sera pas apprécié par le système digestif de votre animal.
• Une bonne constipation. Consommer une grande quantité d’os peut constiper votre chien. Les pawpos seront durs et blancs. La constipation est douloureuse, vous connaissez non ?
L’occlusion. La complication majeure du point précédent est l’arrêt des gaz et matières. Dans certaines occlusions, il y a des selles liquides qui sont expulsées; elles sont appelées « fausses diarrhées ». Elles se produisent quand un bouchon de matières fécales dures ne peut être expulsé, les matières un peu plus molles vont pousser et contourner ce bouchon pour sortir en « fausses diarrhées ». L’occlusion est une urgence vitale.

Le côté positif : Si votre boucher vous fait ce merveilleux cadeau, ces os seront excellent pour réaliser un bouillon d’os.

Les os d’animalerie.

Dans les magasins spécialisés, vous trouvez aussi des belles cochonneries à éviter.

L’os fumé. C’est un os porteur qui subit une cuisson par fumage. Les os cuits sont dangereux, la structure de l’os étant modifiée, il peut se casser, former des esquilles perforant le système digestif du chien. Peu digeste, c’est une façon de transformer les déchets agro-alimentaire. Les risques liés à la taille sont les mêmes que pour les os de boucher.

L’os de peaux. Un grand classique se déclinant en plusieurs modèles, le roulé comme sur l’image au dessus ou le compressé. Ils sont sympas, à thèmes et colorés. Voici les 4 étapes de leur fabrication :
• Étape 1 : Séparer les couches de cuir.
• Étape 2 : Blanchir (à la Javel) le cuir et le conserver chimiquement.
• Étape 3 : Rehausser le cuir avec de la peinture.
• Étape 4 : Couper, rouler, coller (à la glue) et presser en formes.
Outre la recette qui ne donne pas sincèrement envie, les os de peaux sont mâchouillés jusqu’à ce qu’ils soient ramollis et gobés par votre chien.
Généralement un nœud est mou (et blanc) et l’autre resté intact, le risque d’étouffement est important.

ALTERNATIVES

Pour les bonnes dents :

Le bois de cerf entier. Il existe en différentes tailles. Il faut quand même choisir sa provenance, afin qu’il soit issus de bois ramassé et non coupé. Idéal pour les mâchoires puissantes, il faut cependant surveiller votre chien sur les premières utilisations.

Le bois de cerf tranché. Plus facile pour les moins doués, la moelle est directement accessible et le chien est plus vite récompensé de sa mâche; il faut cependant surveiller votre chien sur les premières utilisations.

Le bois de daim. Ce bois est plus tendre, il convient aux chiots, aux premières fois, aux pas doués et aux chiens âgés; il faut cependant surveiller votre chien sur les premières utilisations.

Le bâtonnet de fromage. Cela fait peut être sourire d’imaginer un fromage aussi dur ! Et pourtant ! Il existe en différentes tailles, il faut cependant surveiller votre chien sur les premières utilisations.

J’insiste sur le fait qu’il faut une surveillance au début et ne pas leur laisser en continu. Ighlander ne les a que très peu de temps, il s’énerve dessus et saigne des dents. Léon ne rencontre absolument pas ce problème et est capable de gérer seul son bois de cerf.
Vous retrouvez ces friandises naturelles dans la boutique de Fanny : Evident.

Pour les pas doués :

Vous aimez le changer, alors c’est parfait ! Il existe des bonnes friandises de mâches délicieuses et plus faciles.

Les oreilles de bœuf. Celle-ci est séchée avec du cartilage et peu grasse. Un régal !
Ces oreilles sont vendues dans la boutique de Sophie : Opoils.fr.

Vous trouverez d’autres oreilles séchées qui occuperont votre Woof !

Oreille de lapin avec poils

Les bons os, les bonnes pratiques

Les os font parties intégrantes de l’alimentation crue. Que votre chien soit au Raw Feeding, au Whole Prey ou au BARF.
Nous ne donnons pas n’importe lesquels non plus, afin d’être consommés avec des risques rikikitésimaux, ils seront :
• Crus.
• Charnus.
• Adaptés.
• Non porteurs (de gros animaux).

Et oui, il y a des os dans ses gamelles !

Bonne mâche les pup’s !

Huile Oméga+ Probiotique de Biofood

Salut les Pawtos ! Comment va ?
J’ai envie de vous parler d’un produit que j’affectionne particulièrement, l’huile Oméga+ Probiotique de Biofood.

On en boirait à a bouteille !

DESCRIPTION COMMERCIALE

« Biofood OMEGA+ Probiotique contient des bactéries qui ont pour effet de garantir un équilibre intestinal optimal tout en veillant à la santé générale du chien.
Améliore la flore intestinale, la résistance (après une cure d’antibiotiques), la digestion et les selles. »

COMPOSITION

Huile de Tournesol, Huile de Saumon, Graisse de Mouton, Probiotique (Bacillus Subtilis).

L’huile Oméga+ Probiotique dans nos gamelles

Qu’est-ce que cela apporte ?

• L’huile de tournesol est linoléique, c’est-à-dire d’avantage chargée en oméga 6.
• L’huile de saumon est riche en acides gras oméga 3 (EPA/DHA) et oméga 6.
• La graisse de mouton contient des acides gras oméga 9 et oméga 6.
• Le Bacillus Subtilis, est représenté par des formes de spores aérobies qui évoluent dans le digesta et consomment l’oxygène causant la prolifération de bactéries.

N’hésitez pas à lire ou à relire mes notes prises lors du séminaire BARF ASSO avec le Dr Ziegler, la flore intestinale y est abordée.

En quoi c’est bon ?

Cette huile est une excellente cure de bien-être pour la santé intestinale de votre compagnon. Idéale pour aider la flore à se remettre d’une antibiothérapie, elle conviendra aussi lors de moment coprophage. Elle est parfaite pour un soutient lors de changement d’alimentation (transition entre différentes croquettes).

Le microbiote intestinal est considéré comme le deuxième cerveau du corps. Composé de 100 000 milliards de micro-organismes, il y a un tout un monde à l’intérieur de votre chien ! Il est en relation avec le métabolisme et l’immunité de l’animal. Un microbiote intestinal équilibré est donc très important pour la santé des chiens.

Pro ou Pré biotiques ?

Les probiotiques sont des bactéries qui ont un effet bénéfique sur la santé alors que les prébiotiques sont des oligosaccharides qui servent d’aliment aux bactéries du microbiote : en nourrissant préférentiellement certaines bonnes bactéries, on favorise leur croissance pour obtenir des bénéfices santé.

L’huile Oméga & le changement de croquettes

Vous l’avez sûrement déjà lu, lorsque vous parlez de changer de croquette, hop je vous jette de l’huile en réponse !
La nourriture industrielle sèche est la plus communément donnée à nos canidés domestiques.
Le changement de marque, et donc de composition est un grand bouleversement pour le microbiote intestinal, cela se traduit le plus souvent par une diarrhée. Alors il va falloir le chouchouter !
Je recommande l’utilisation de l’Huile Oméga+ Probiotique de Biofood, 15 jours avant de commencer l’introduction de la nouvelle nourriture. Poursuivez l’utilisation quotidienne durant le changement, qu’il dure 10 jours, 20 jours ou un mois; le principale étant qu’elle soit bien assimilée et bien tolérée. Continuez l’utilisation durant les 15 jours suivant.
Vous lui fournirez alors un max de bonnes bactéries.

L’huile Oméga & la coprophagie

Je ne parlerai pas des coprophagies liées à des problèmes de comportement.
La coprophagie consiste à consommer des matières fécales.
Des arômes artificiels sont ajoutés à l’alimentation industrielle, ils ne se digèrent pas et se retrouvent donc dans les selles, les rendant autant appétant que la nourriture (quand nous avons un odorat sur-développé bien sûr !).
Mais ! L’absorption de poopo est également un apport de bonnes bactéries déféquées lorsque celles du chien sont en souffrance; chez l’humain nous commençons à pratiquer des greffes de selles pour certains problèmes.
Donner de l’huile Oméga+ Probiotique peut aider votre compagnon à se refaire une santé intestinale et cesser ces comportements cracra. Ajoutez également un peu de spiruline dans ses gamelles afin de palier à une éventuelle carence en minéraux associée.

Comment donner l’huile Oméga ?

L’huile peut se donner aussi de façon régulière en entretien, en alternant avec d’autres huiles.
Une cure bi ou tri-annuelle est bénéfique pour nos loulous, qu’importe leur type d’alimentation.

Où la trouver ?

L’huile Oméga+ Probiotique de Biofood, est vendue sur le Biofood Shop en 250 ml au prix de 9,95€ et en 500 ml au prix de 15,50€.
Biofood, offre -10% à mes abonnés avec le code promo igho10.

Mes notes du Séminaire BARF ASSO

Salut les Pawtes, j’avais déjà publié mes notes lors du séminaire BARF ASSO auquel j’ai participé le 30 Avril 2017. Et oui, déjà 3 ans ! J’en garde un très bon souvenir, un partage de connaissances, des rencontres, une base de travail pour l’alimentation naturelle de mon carnivore domestique. Je vais le remettre tel quel sur le blog. Bonne lecture !

Partie 1 : Dr Ziegler.

Avantages :
⦁ Ingrédients crus.
⦁ Origine contrôlée.
⦁ Aucun additif synthétique.
⦁ Meilleure flore intestinale.
⦁ Moins de tartre aux dents.
⦁ Moins de mauvaises odeurs.
⦁ Plus de vitalité.
⦁ Plus beau pelage, plus brillant.
⦁ Moins d’infestations parasitaires.
⦁ Plus de plaisir à manger.
⦁ Moins sensibles aux maladies.
⦁ Moins de déjections.
Risques réduit de torsion d’estomac, les muscles gastro-intestinaux sont d’avantages stimulés.

Mythes :
⦁ Transmission d’agents pathogènes.
⦁ Les bactéries rongent les dents et les gencives.
⦁ Ils deviennent agressifs.
⦁ Ils commencent à chasser.
⦁ Plus de travail.
⦁ Les os provoquent blessures et occlusion (oui si cuit).
⦁ Les os de poulet font des échardes.
⦁ Carences nutritionnelles.

Ration BARF VS Ration INDUSTRIELLE

Ration Industrielle :
Décrite par des calculs qui sont basés sur l’engraissement, sans projet de longévité.
Contient beaucoup de céréales, forte présente d’acide phytique qui inhibe l’absorption des minéraux, d’où l’ajout artificiel. L’acide phytique inhibe l’absorption de divers cations : Zn, Cu, Co, Mn, Ca, Fe. Ce calcul est faux car la capacité digestive est différente et la qualité des ingrédients variable.
Utilisation d’ingrédients de Catégorie 3.
Les matières de catégorie 3 ne présentent pas de risque sanitaire pour la santé animale ou la santé publique et sont les seules qui peuvent être valorisées en alimentation animale. Elles comprennent notamment des parties d’animaux abattus et jugés propres à la consommation humaine mais que la chaîne alimentaire humaine ne valorise pas, ainsi que les denrées alimentaires d’origine animale non destinées à l’alimentation humaine pour des raisons commerciales (« anciennes denrées alimentaires »). Seules certaines matières de catégorie 3 peuvent être utilisées dans l’alimentation des animaux, et ce, après application d’un traitement approprié dans des installations de transformation agréées. Par ailleurs, au sein des matières de cette catégorie de nombreux produits sont valorisés après des traitements spécifiques pour des usages divers (cosmétologie, pharmacie, produits manufacturés, artisanaux, voire artistiques, agronomie, énergie).
Détails sur les ingrédients de catégorie 3, sur PDF.

Céréales issues de déchets de l’industrie de transformation des aliments.
Utilisation d’additifs pour combler les nutriments amenuisés; soit un ajout d’OGM = synthétiques.
Ajout d’exhausteurs de goût, sans eux, les croquettes n’ont pas d’intérêt.
Ajout de conservateurs pour un stock de deux ans.
Ajout d’oxydants pour ne pas rancir. Ajout d’additifs reconnus comme cancérigènes et allergènes.
Ajout de toxines interdites à la consommation humaine.

Professeur Moustache : Tu mourras moins bête – Pâtée pour chien.

LES TYPES D’ALIMENTATION

A éviter :
Nourriture sèche extrudée.
Nourriture humide très chauffée.
Produits commerciaux.
Lait pour chats.
Articles pseudo-médicaux (dentastix).
Acceptables :
Nourriture sèche ou humide à froid.
Friandises naturelles.


Nourriture sèche extrudée :
Presque toutes les sèches sont extrudées. Cuisson entre 100 et 200°C, à haute pression atmosphérique.
Ce procédé détruit les ingrédients de valeurs qui seront par la suite ajouté de manière synthétique.
Nourriture sèche pressée à froid :
Cuisson à maxi 80°C sans haute pression. Utilisation de matières premières de qualité. Préserve les vitamines, ingrédients et phytonutriments.
Nourriture humide pressée à froid :
Procédé de fabrication mieux que les précédents. Remplissage cru à 4°C.
Boîte fermée immédiatement. Autoclave par eau chaude.

Point sur la nourriture sèche extrudée
Excès en :
Céréales (soja, blé, maïs) qui apportent beaucoup de calories.
Protéines végétales.
Nombreuses sources de protéines différentes.
Traces de toxines : éther, dégraissant.
Colorants : additifs synthétiques.
Manque en :
Eau.
Nutriments vitaux frais.
Enzymes.
Protéines animales.
Graisses qualité animale.
Calcium et Zinc.

EXTRUDAT = DÉSHYDRATATION

Exemple : Royal Canin Starter Pediatric; Chienne gestante / allaitante / chiot 2 mois.
Riz, maïs, gluten de blé, pulpe de betteraves & lignocellulose.
Ajout pour digérer ces produits.
Protéines animales non identifiées (protéines kératinisées).
Uniquement des vitamines synthétiques.

CARNI-OMNI-VORES

Gobe, avale tout rond.
Grande variété de proies.
Mange presque toutes les composantes de sa proie.
Dentition prévue pour déchirer et croquer les os.
Dentition non prévue pour mâcher (ruminer).

DIGESTION

La salive est dépourvue d’enzymes digestives.
Début de la digestion dans l’estomac avec un pH entre 1 & 2 (très acide).
La digestion des glucides et des graisses se fait dans l’intestin grêle via les enzymes de l’intestin grêle et du pancréas.
La dégradation des graisses se fait par la bile.
La digestion des protéines débutent dans l’estomac et se termine en fin d’intestin grêle. La digestion par les enzymes des bactéries se fait dans le gros intestin.
Pourquoi vendre des croquettes vétérinaires ?
Produit par de grands groupes alimentaires.
Alimentations présentées en cours.
Formation dirigée par l’industrie alimentaire.
Formation continue toujours identique car personne ne s’en préoccupe.
Plus simple : Pathologie = « Alimentation Adaptée » = Encore plus malade.
Aide à l’installation avec une facilité aux crédits et des échantillons.
« Manipulation » par les livres conseils qui sont édités par les fabricants.Grandes influences des marques industrielles.

MICROBIOTES

Quantité et composition des bactéries et enzymes.
Elles offrent un système de digestion fonctionnel, donc un métabolisme optimale.
Système immunitaire intact : Axe intestin – cerveau.
Fourni les informations sur les habitudes alimentaires et maladies.
Elle est influencée par : Médicaments (antibiotiques).
Toxines environnementales.
Additifs présents dans les aliments.
Vidéo de TED.COM « Comment nos microbes font de nous ce que nous sommes ?« 

activez les sous titres FR

COMPOSITIONS ALIMENTS

Macronutriments :
Graisses.
Protéines.
Hydrates de Carbones / Glucides.
Micronutriments :
Minéraux.
Oligo-éléments.

Graisses
Graisses saturées (animales).
Solides : graisse d’oie, suie de porc, huile de coco.
Graisses insaturées (végétales).
Liquides , elles s’oxydent plus vite.
Les Omégas 3, 6 & 9 sont essentiels. Au BARF, il faut un apport plus important en Oméga 3.
ATTENTION à l’équilibre des Omégas 6 / 3.
Trop d’Oméga 6 : rend le sang moins fluide et entraîne des problèmes inflammatoires avec risque de cancers et d’infarctus.
Trop d’Oméga 3 : rend le sang plus fluide et entraîne un risque plus élevé d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) hémorragique.
L’équilibre optimal consiste à garder un rapport proche de 5, c’est-à-dire à peu près 5 fois plus d’Oméga 6 (acide linoléique) que d’Oméga 3 (acide linolénique).
Hydrates de Carbone (NON ESSENTIELS)
Les sucres simples, favorisent une prise de poids chez l’animal adulte.
Fournis une énergie rapide.
Le riz, souvent recommandé, promet une croissance rapide.
Le pic glycémique et la surcharge du pancréas sont cancérigènes et stimulent l’hormone de croissance.
Les HdC sont mauvais pour les ligaments, « éclats de verre » dans les tissus, ligaments et articulations.
Les sucres complexes, peuvent être utilisés en petite quantité sur les chiens de travail. Les chiens ont plus d’enzymes pancréatiques que le loup et peut donc digérer les HdC complexes mais les effets nocifs sur leur santé sont ignorés par les vétérinaires et l’industrie alimentaire. Les sucres complexes peuvent être remplacés par des graisses de bonne qualité. Ces graisses fournissent l’Acide Burytique qui nourrit les cellules.
Le chien ne possède pas d’amidon.
Fibres
Elles sont impératives. Il faut 10 à 20% de légumes.
Les graines de lin favorisent le péristaltisme intestinal : contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas et qui permettent la progression des aliments puis, après leur digestion, des matières fécales.
Les graines de chia pour une bonne mobilité intestinale : la teneur élevée en fibres du chia et ses propriétés mucilagineuses en font un produit intéressant pour augmenter la consommation de fibres, notamment pour les constipés.
Protéines
Elles regroupent les muscles, les ligaments, les tendons, les nerfs et les tissus conjonctifs.
La viande musculaire est correct en apport d’acides aminés.
Autrement, cela surcharge l’organisme avec l’azote (Cf : les bodybuilders).
La voie anabolique permet la construction.
La voir catabolique permet la décomposition.
La décomposition donne des déchets azotés, la viande hautement protéinée dégrade moins de déchets d’azote.
L’œuf de poule, le poisson, la viande et principalement la volaille surchargent le moins l’organisme.
Le système immunitaire des chiens est affaiblit par la nourriture « stérile » qui favorise les allergies par le manque de bactéries.

ALIMENTATION D’ADULTE EN BONNE SANTE

Au moins 80% de la portion en produits animaux.
50 à 60% de viande musculaire. 1
0 à 15% de graisses (1 cuillère à café par tranche de 10kg de poids).
10% d’abats (5% de foie pour la vitamine A et D / 5% d’un autre abat).
15 à 20% d’os charnus.
Environ 20% de la ration en éléments végétaux (légumes & fruits). 2/3 de légumes et 1/3 de fruits.
Le cœur est un abat musculaire. Le poumon et la rate ne présentent que peu d’intérêt.
Les cous de poulets sont à environs 50/50 en os et en viande.
La farine d’os (poudre d’os) peut être utilisée si aucun apport en os n’est donné.

VALEUR NUTRITIVE DES ABATS

Le plus important est le foie. Il apporte de la vitamine A et D ainsi que des Omégas 3 insaturés. Il ne faut cependant pas dépasser les 5% par jour.
Le cœur est un muscle.
Le poumon et la rate contiennent beaucoup de protéines peu nécessaires. Le poumon est peu calorique.
Les reins présentent des résidus des toxines, il serait à éviter.
La panse verte est recommandée pour les résidus, intéressante pour les dents. La teneur en graisses et protéines est correcte si elle est entière. Non nettoyée, elle est également un apport végétale.
Les abats contiennent tous beaucoup de minéraux et de vitamines.
Alternative : Le foie peut être remplacé par l’huile de foie de morue à raison d’1 cuillère à thé pour 20kg de poids.

LE JEUN

Le jeun est possible une fois par semaine mais n’est pas nécessaire.

ET LES CHATS ?

Les chats sont sensibles aux protéines.
Il faut veiller à lui apporter environ 5% d’apport végétal pour les fibres (carottes, courgettes).

ANALYSES SANGUINES

Les normes sont établies pour des animaux consommant de l’industriel.
A l’étranger il existe des analyses différentes pour le BARF.
Les valeurs rénales sont différentes sur l’urée (valeur plus élevée).
Idéalement, il faut un jeun de 12 à 18 heures avant de réaliser une analyse.

COPROPHAGIE

La coprophagie est liée a un problème de flore intestinale ou à la présence d’un élément attractif dans les selles.
Les probiotiques sont nécessaires pour l’équilibre de la flore intestinale.
Nb : je vous conseille l’huile Oméga + Probiotique de Biofood, qui offre -10% à mes abonnés avec le code igho10.

DES OS DANS LES SELLES ?

Souvent suite à la consommation d’os d’un animal vieux.
Les probiotiques peuvent aider.

PROBIOTIQUES

Le kéfir de lait contient du lactobacillus. La culture du kéfir de lait ou KL n’est pas donné à tous. Il faut trouver des grains de qualité, du bon lait, un temps de culture et d’entretient.
Je le disais un peu plus haut, vous avez l’huile Oméga + Probiotique de Biofood qui contient du Bacillus Subtilis. -10% sont offert à mes abonnés en entrant le code igho10 (ighlander offre 10%) lors de votre commande.
Je ferais un nouveau topo sur cette huile prochainement.

LES OS ET LES ÉTAPES DE LA VIE

Les chiots consomment du broyé, avec un apport plus important car ils sont en croissance.
Les chiens âgés ont toujours besoin d’autant d’os, à surveiller car leur digestion s’amoindrie.
La femelle gestante peut consommer de la poudre d’os ou de la poudre de bois de cerf en quantité identique pour éviter les gros volumes. La suppression des os 2 à 3 semaines avant la mise bas de façon progressive et l’arrêt une semaine avant. Aucune gravité si aucun apport en os durant une semaine.

LES CROQUETTES ET LE CRU : POSSIBLE ?

Les croquettes de qualités (pressées à froid) peuvent être accompagnées de viande, mais pas dans le même repas.
L’alimentation mixte est possible, mais pas n’importe comment ! N’hésitez pas à contacter mon amie Sophie Naturopathe Animalier, de ma part, qui vous fera des plans de ration mixte équilibrée.

LES VERMIFUGES

Les vermifuges chimiques : ils sont à utiliser lors d’une infestation avérée. Ils restent néanmoins toxiques pour le système nerveux. Des liens sont rarement fait sur des crampes, des paralysies et des dépigmentations.
Les vermifuges naturels : le Kamala ou la poudre exotique peut être utilisé lors d’une infestation avérée (site du Dr Ziegler). La Terre de Diatomée, certains mélanges d’herbes, l’ail et la levure de bière.
Je vermifuge Ighlander avec des graines de papayes broyées.

LES CHATS ET LA TAURINE

L’ajout de taurine dépend du type de viande. Il n’existe pas de substitue à la taurine pour le chat, il faut utiliser du cœur de bœuf, des moules ou des crevettes.

OS CHARNUS ET CHATS

Le chat nécessite un apport de 40% d’os charnus.

SUCRES ET FRUITS ?

Le métabolisme du chien est différent de celui de l’homme. Le pic glycémique produit par les fruits est réduit avec un apport de graisse de qualité.

Partie 2 : Dr Morand.

Phytothérapie Vétérinaire.
Les microbiotes forment un écosystème qui instaurent l’équilibre de l’organisme.
70% du système immunitaire est digestif. La dysbiose est le dysfonctionnement de la vie bactérienne dans l’intestin. Corriger la dysbiose faire également disparaître certaines allergies.
Bonnes pratiques
La phytothérapie n’a pas de réglementation.
Le tri des laboratoires de qualité est difficile. Les teneurs actives sont standardisées.
Il faut être aussi écoresponsable; par exemple l’harpagophytum donne la déforestation en Afrique alors que des plantes locales ont les mêmes effets.
Parfois un manque d’informations entre le thérapeute et le patient. Sur internet, un produit sur deux est une contrefaçon. La qualification du prescripteur est plus qu’importante.
Nb : les exemples et cas concrets présentés par le Dr Morand ne sont volontairement pas retranscrit.

Partie 3 : Mme Kramer.

Hygiène Dentaire
C’est le principal problème de nos animaux de compagnie.
Conséquences : tartre, gingivite, parodontite, halitose. Cela entraîne un refus de croquer, une sensibilité au touché, des gencives rouges …
Mythe : Les croquettes nettoient les dents. Elles n’ont aucun effet abrasif car elles sont avalées.

Plus d’informations :

Dr Karen Becker : http://healthypets.mercola.com/
Dr Tom Lonsdale : https://youtu.be/nr7TLXg-vd4
Dr Michael Fox : http://www.drfoxvet.net/

Tug-n-Toss JollyBall de JollyPet

Salut les PAWtos !
Le confinement c’est un peu l’ennuie pour moi. Pas de balade dans les bois, pas de question de flâner en ville, heureusement j’ai un jardin et plein de joujoux !

En ce moment j’ai une petite préférence (demain ça sera sûrement changé), alors Mam’s à pris sa mitraillette photographique afin de vous montrer, un jouet sympa pour les Grands Molosses, la Jolly Ball de chez JollyPet.

Grosse balle avec une poignée, déclinée en taille S, M, L et XL afin que chaque Molosse trouve sa jolie balle !

Jouet à lancer-rapporter ou pour se faire courser, la Jolly Ball va le faire bouger ! Lorsque la poignée n’est pas baveuse, elle est très pratique pour lancer !

Nous avons la Jolly Ball / Tug-n-Toss en taille XL de couleur bleu. Elle coûte une trentaine d’euros sur le site, hors frais de port. Les couleurs sont variées : rouge, bleu, violet, bleu ciel, orange ou vert pomme. Il y en a pour tout les goûts !

Le Tug-n-Toss est prévu également pour flotter, bien entendu ce n’est pas avec Ighlander que je vais pouvoir tester cette fonction ! Peut-être avec Léon lorsque nous pourrons nous revoir !

[EDIT]

Léon a bien voulu nous partager sa petite vie avec son jouet, voici quelques images ! Le jouet est de taille identique, juste la couleur est différente.

Et le jouet flotte bien !

Opoils.fr : Friandises Caille

Salut les Pawtos ! J’espère que vous allez bien durant cette période de confinement, que vous prenez soins de vos pawrents également. Ignorez-les un peu sinon ils vont jamais retourner travailler et plus de sous pour votre gamelle !

Bon, la mienne m’a fait baver avec ces friandises à la caille. J’aime pas la caille sachez-le… Enfin quand Léon était petit il mangeait cette bestiole qui sentait la mort, moi ça me plaisait pas !
Je reconnais que si Mam’s me la désosse, je veux bien en manger en tout cru ! Mais là c’est pas le cas, c’est autrement bon.

Chez Opoils.fr, il y a un tas de bonnes choses, déjà des belles gonzesses elles sont venues chez moi regardez :

Une belle brochette de Molosses

Je vous fait donc découvrir des friandises 100% viande de caille, Made In France.

Nature Label – Caille – Bubimex

Je vous laisse découvrir ou re-découvrir notre VLOG présentant ces petits délices :

Ces petites douceurs à la caille, notées baveusement délicieuses à 10 étoiles sur les 5 à attribuer sont au prix de 5,90 €. Elles existent également au bœuf.

A bientôt !

Bonbons Puces & Tiques par Biofood

Bonjour les pawtes ! Aujourd’hui, un petit billet sur un tracas qui va pas tarder à arriver les puces et les tiques !
Heureusement, Biofood a une solution simple et délicieuse de lutter contre ces fléaux.

“ BIOFOOD Bonbons Puces et Tiques à base de graisse de mouton et d’extrait d’ail est un remède naturel très efficace contre les puces et les tiques. Bon pour les défenses immunitaires, la peau, le pelage, la digestion et la résistance. Convient également aux chiens souffrant d’allergie alimentaires. Pour toutes les races de chiens et tous les âges.”
Composition : Graisse de Mouton (95%), Ail (5%).

Pourquoi est-ce THE bonbon au top ?

Le gras est le fournisseur d’énergie chez le chien. La graisse de mouton va lui apporter énergie et vitalité, elle se digère facilement.
L’ail est un aliment controversé. Sur de nombreux sites, l’ail fait partie des aliments à proscrire. Alors ail aie aie ou pas ?

Antiseptique, anti-inflammatoire, anticholestérol, antioxydant, antiallergique et même… aphrodisiaque : l’ail aurait de nombreuses vertus. Grâce à ses acides phénoliques, l’ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l’appareil respiratoire. Son effet fluidifiant sur le sang, à la capacité de dissoudre les petits caillots freineraient l’évolution de l’athérosclérose.
A dose adaptée, c’est un excellent répulsif contre les puces et les tiques, mais également contre les vers.

“L’ail a une forte teneur en huiles essentielles qui couvrent l’odeur des acides lactiques contenus dans la peau: ceux-ci agissant comme mécanisme de repérage pour les tiques et les puces, l’ail réduit efficacement leur invasion”
(Citation de Swanie Simon dans son livre BARF, (« Biologically Appropriate Raw Food ») paru aux Éditions DreiHundeNacht).

Ces bonbons savoureux régalerons vos compagnons. Par des fortes chaleurs, vous pouvez les conserver au réfrigérateur afin qu’ils ne soient pas trop mou au touché.
Chaque pièce fait environs 6 grammes.
Selon votre zone d’habitation, pensez à consulter la météo des tiques et des puces afin de coupler avec un autre répulsif naturel en cas de fortes infestations.

Ce complément est en vente chez Biofood Shop au prix de 7,95€, il existe en paquet MAXI (grands chiens) et en paquet MINI (petits chiens).
Deux autres versions dites « comprimés » existent à la panse et aux algues au prix de 4,95€.
Vous bénéficiez en plus du code promo de -10% réservé à nos followers en saisissant le code igho10.

Vous souhaitez d’avantages d’informations sur ce produit ? Continuez en regardant notre VLOG sur les bonbons !

Kong, le nouveau jouet dangereux ?

Salut les Ouafmis, depuis hier un post alerte se partage sur les réseaux sociaux concernant un chien et le jouet best seller de la marque Kong.

Voici l’incident constaté

Sources

En observant de plus près la photo, il faut remarquer que ce chien est encore chiot, il a ses dents de lait.

Le jouet est un Kong « Classic » Rouge, est destiné aux mâcheurs moyens, pour la plupart des chiens ADULTES, en caoutchouc résistant.

Il est décliné de la taille XS à la XXL.

Choisissez le bon Kong

Ce n’est aucunement pour blâmer les propriétaires de ce chiot, qui ont choisit ce jouet d’occupation dont la réputation en robustesse n’est plus à prouver, mais surtout pour éviter la malveillance à côté.

Je vois beaucoup de postes critiquant le jouet sans observer qu’il n’était pas approprié à la petite victime de la situation.

Kong pour puppies

Kong propose un large panel, et pas uniquement dédié aux molosses. Il faut adapter le jouet à l’âge et au gabarit de votre chien.

Plat du jour au Respawrant

Salut les carniamis, si vous suivez notre Page Facebook ou notre Compte Instagram, vous avez l’habitude de voir nos gamelles, elles ne suscitent pas beaucoup de réactions sauf quand il s’agit de mettre du négatif.
Alors attention les yeux, voilà le plat du jour :

Composée de viande blanche (poulet) et de viande rouge (bœuf), elles sont la base du régime crue. La viande musculaire apporte protéines, lipides, minéraux et vitamines.
Le sang de bœuf a été recueillit lors de la décongélation, il contient la myoglobine avec tout plein de bons nutriments.

Les abats doivent être variés afin que votre Carnivore Domestique ait une alimentation équilibrée. Aujourd’hui, Ighlander mange des gésiers de poulet et du foie de dinde. Le foie est une riche source de vitamine A (attention donc à ne pas dépasser la quantité recommandée pour votre propre chien), mais aussi de vitamine B, fer, cuivre et acide folique. Il représente au maximum 5% de sa gamelle.

L’os charnu est essentiel, il apporte le calcium et fera la forme des selles. Un excès constipe, un défaut les rends molles. Il faut bien sûr adapter l’os à la taille de votre chien, mais également à sa capacité à le consommer.
Je rappelle qu’un os doit être donné cru, charnu, adapté et non porteur.

Les sardines, apportent EPA et DHA ainsi que de la vitamine D. En conserve, elles sont une alternative acceptable selon la difficulté d’approvisionnement, ou de consommation (Ighlander vomit facilement le poisson cru).

Les moules doivent être consommées cuites afin d’éviter le risque d’infection à la Toxoplasma Gondii; elles apportent EPA et DHA ainsi que de la vitamine B et du manganèse.

Les fruits et légumes apportant chacun son lot de bienfaits, il est important de les varier. Mixés, ils sont plus facilement assimilables lors de la digestion. Il existe cependant d’autres méthodes de préparations des F&L.

L’huile Oméga Plus Probiotique de Biofood, est un mélange d’huile de tournesol, de saumon, de graisse de mouton liquide et de Bacillus Subtilis, c’est ce dernier qui va aider à stopper la prolifération des bactéries et soigner ses maux intestinaux. Un excellent complément, même si vous préférez nourrir aux croquettes.
Biofood offre -10% à mes abonnés avec le code : igho10

Bon appétit 🙂